Not the best of starts...

Trip Start Sep 04, 2007
1
85
95
Trip End Jun 01, 2009


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Thailand  ,
Monday, February 9, 2009

In the wee hours of Sunday we found our way to the airport to pick up Julien's family - it was a happy re-union after not having seen them since September 2007, nearly 18 months ago. They all looked the same! We had decided to take a few days to let them recover from the long flight and Pattaya, only a few hours bus drive South, sounded like a semi-good solution. We'd heard of sex tourism in Pattaya but apparently there was some good beaches and nice clear ocean as well. The tourist bus to Pattaya was filled with middle aged men and only three women; Jo, Catherine (Julien's mum) and some manly looking woman who could or could not have been going to Pattaya for its lovely ladies. Hmmm, this doesn't look too promising. But surely the beach will be nice...

Turned out it isn't. Pattaya is a hugely developed tourist destination, frequented by men looking for some love for sale and it's all very clearly visible on the streets - not the nicest of places to start our family holiday. We had booked a hotel in advance fearing there wouldn't be any walk-in rooms available as it was a long weekend, and the hotel turned out to be "pay by the hour" kind. Euuh... We decided to stay anyway because we had paid for the first night. The beach, well, it wasn't the best either, reminded us of the worst bits of Costa Brava in Spain - white hairy flobby men in their speedos on a crowded strip of sand, plastic bags bobbing in the waves, German sausages and Belgian beer instead of local food. Not good... The second day we tried to do restore some of the damage and checked in a better hotel with a nice pool, got our feet massaged and enjoyed a nice meal with some exotic, crunchy apetisers (see photos). They needed a bit of garlic parsley sauce (anything tastes good with garlic and parsley) and we doubt they are actually traditional food but it was a good laugh. Catherine even liked the small round ones so maybe next time we visit France we'll have some cockroaches with our champagne. We had a very good BBQ dinner and massive pineapple cocktails to help digest the insects - yum!

Nous nous somes levés tôt le Dimanche matin direction l'aéroport pour aller récupérer les vacanciers. Ca fait plaisir de revoir une partie des membres de la famille de Julien après presque 18 mois sans les voir - depuis Septembre 2007. Nous avions décidé de ne pas aller sur Bangkok directement de manière à ce qu'ils puissent se remettre de leur décalage horaire. Bangkok est une ville très bruyante qui bouge non-stop donc ce n'est pas la destination idéale pour se reposer. Nous partions donc pour Pattaya a quelques heures en bus au Sud de la capitale. Nous avions entendu dire que Pattaya était réputée pour le tourisme sexuel mais apparement la plage était plutôt sympa et la ville vallait le détour. Le bus pour Pattaya était rempli d'hommes d'une bonne quarantaine d'années, il n'y avait que trois femmes à bord dont la maman de Julien et Johanna! Hmmm, on commencait à se poser des questions quant à la "clientèle" de Pattaya, mais on se disait, peu importe la plage sera sympa!

Il s'est avéré que non, Pattaya n'est vraiment pas un endroit qui vaut le détour...Il est évident lorsque vous vous promenez dans la rue que des occidentaux d'un certain age viennent ici pour profiter des jeunes filles qui sont prêtes à tout pour quelques centaines de bahts (équivalent à pas grand chose en euros!)...Bref ce n'était pas le meilleur des choix pour commencer nos vacances familiales. Hélas nous avions réservé (depuis Bangkok) une nuit dans un hôtel que nous avions déjà payé...Cet hôtel ressemblait beaucoup à un hôtel de passe. Nous sommes allés faire un tour de la ville à la recherche d'un autre hôtel pour la seconde nuit. A ce moment là nous avons pu voir la plage qui n'avait rien de bien attrayant non plus. Ca nous rappelait un peu les pires endroits de la Costa Brava en Espagne...Un banc de sable de 5 mètres de large maximum avec tous ces vieux avec leur gros bides à l'air et leur speedos! Après le choc culturel des premières heures on a fini par profiter un minimum de Pattaya, nous avons trouvé un hôtel beaucoup plus sympa pour la seconde nuit avec piscine sur le toit, certains d'entre nous on profité de massages thailandais et nous avons eu droit à un bon dinner dans un restaurant chic en plein air. Avant ce dinner nous avons eu droit à une mise en bouche locale, des insectes grillés. L'expérience était marrante bien que le gout un peu décevant, ça manquait un peu de sel et d'assaisonement. Cependant certains de ces insectes n'étaient pas trop mauvais et Jo n'avait qu'une peur c'est qu'on apprécie ces amuses gueules et que lors de notre prochaine visite en France on nous offre des insectes en apéritif avec un verre de champagne!
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: