Scuba diving in Malolo Lailai, by Fabyan

Trip Start Jun 07, 2011
1
201
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Fiji  , Mamanuca Islands,
Saturday, June 9, 2012

Version traduite plus bas

June 9, Scuba diving in Malolo Lailai, by Fabyan

I went diving with Benjamin though he had been diving for 8 years, so when we jumped in, he didn't have to stick around. I also met a lady who was sailing around the world but we were just dropping her off at another island. For the first dive, we went down to 17m for 45 minutes around this massive pillar of coral. There was a ton of fish and a lot of the coral was alive. I got to see a lot: snakes, Spanish dancers, fish, fish, more fish, different types of fish, coral, coral, coral... Our second dive was not as nice as the first one but it was still really cool. The best part was that it was just me and the guide so we stayed at the bottom as long as I had air in my tank rather than going up after 20 minutes because of some other tourist who might have been hyperventilating.  The clouds cleared up during that dive and the waves were smaller.

When we got back to the island, I was FINALLY an open water diver – especially because it took 3 different spots/countries to get this certificate completed (Australia, and 2 spots in Fiji – in Byron Bay, the weather prevented me from finishing and at Pacific Harbour, their instructor resigned the day before we arrived!!).

As Benjamin would say: "Welcome to the club of being broke for the rest of your life" since he had bought all his gear brand new and this massive underwater camera.

When I got back, I pretty just had enough time to eat before jumping with the family into another boat that brought us snorkeling at a small sand bar. Unfortunately, the weather was not that nice, very windy and cloudy. The coral was not that great either but there was still a ton of colourful fish.

The house we rented is really nice with the sun coming through the windows in the morning; the beach right here is rocky but the one by the resort is nicer. Out of the bikes that we thought we could use (we thought 8!), we only have 3 ½ and guess who has the ½?? The tallest of the family: meaning me!!! a girl kid bike with only front wheel brakes that don’t work. Tristan and Roman have to double up in one without brakes... Let’s not start with tires that keep deflating, in particular Dad’s bike and the tire that exploded!! I especially like the rusty look and squawky noise of my pedals...they give an antique and local flavor to bula land! Fabyan

9 Juin, Plongée sous marine à Malolo Lailai, de Fabyan

Je suis parti faire de la plongée sous-marine avec Benjamin et comme cela fait déjà 8 ans qu’il en fait, quand nous avons sauté dans l’eau, il n’avait pas à rester avec nous. J’ai aussi rencontré une dame qui avait voyagé autour du monde mais nous devions juste la déposer sur une autre île. Pour la première plongée, nous sommes descendus pendant 45 minutes à 17m autour de cette colonne de corail massive. Il y avait une tonne de poissons et le corail était bien vivant. J’ai vu beaucoup de choses : des serpents, Spanish dancers, des poissons, poissons et encore des poissons, du corail, du corail et encore du corail... Notre deuxième plongée n’était pas aussi belle que la première mais quand même bien. Le meilleur est que nous avons pu rester autant de temps que j’avais d’air dans ma bouteille… nous n’avons pas été obligé de retourner après 20 minutes à cause d’un touriste qui aurait hyper ventilé. Les nuages se sont dissipés et les vagues sont devenues plus petites.  

Quand nous sommes revenus à l’île, j’étais FINALEMENT un plongeur certifié – surtout que ça a pris 3 pays/endroits pour que je finisse mon cours (Australie, et 2 endroits à Fiji – car à chaque fois que j’essayais, il y a eu des problèmes: mauvais temps à Byron Bay, un instructeur qui a démissionné à Pacific Harbour…)

Comme m’a dit Benjamin: “Bienvenu au monde des pauvres pour le reste de ta vie” car il a acheté son équipement tout neuf et a aussi un appareil photo sous marin énorme.

Quand je suis rentré, j’ai eu juste le temps de manger le lunch avant de sauter avec ma famille dans le bateau qui nous a amené sur le banc de sable où nous avons fait du tuba. Malheureusement, le temps n’était pas aussi agréable, il faisait beaucoup de vent et il y avait des nuages. Le corail n’était pas terrible non plus mais nous avons vu une tonne de poissons multicolores.

La maison que nous avons louée est très agréable, surtout avec le soleil qui rentre par les fenêtres le matin; la plage d’à côté est rocailleuse mais celle de la station est plus belle. De toutes les bicyclettes que nous croyions pouvoir utiliser (nous pensions 8), nous en avons seulement 3 ½ et devinez qui a la ½?? Le plus grand de la famille: moi!!! Un vélo de petite fille avec seulement des freins à l’avant qui ne marchent même pas. Tristan et Roman doivent doubler sur une bicyclette sans frein. Ne commençons pas à parler des pneus qui se dégonflent tout le temps et de ceux qui explosent!! J’aime en particulier le look rouillé et le bruit de ferraille de mes pédales, cela donne un air antique et local à bula land! Fabyan 
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: