Shark diving, by Lance

Trip Start Jun 07, 2011
1
200
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Fiji  , Viti Levu,
Thursday, June 7, 2012

Version traduite plus bas

June 7, Shark diving, by Lance

This morning Roman, Tristan and I were up early...for our shark dives...I was a bit apprehensive about the dive...I've been out of the "diving loop" for a long time... We left from the river's mouth on the dive boat under a sunny sky onto an oil-flat sea. It was picture perfect.  Moored at our dive site we geared-up and before going into the water an O-ring failed on my primary regulator...lots of hissing as air blew from my tank. They swapped it out for a new full one.  Then once in the water we began, almost immediately, our descent... leaving me at the surface....insufficient weights on my belt.  Well I got back in the boat, got more ballast on my belt, re-entered the water. But by now, I was not feeling at all good about the dive...were these events omens? But I’m a scientist and therefore not superstitious...my anxiety was looking for an excuse not to join the others on the bottom...I took it and waited on the boat.

I wasn’t sick...just uneasy. I told the boat captain that I was determined to join the others on the second dive. 

As it turned out, for the second dive, my equipment was in order, but mostly with Roman and Tristan with me in the water and all of their encouragement and reassurance, we were good to go: I had some confidence back with their support.  The dive was absolutely amazing.  As we lay on a coral ledge, hundreds of fish....mostly huge travellis circled continually...passing us at arm’s reach.

Then two of the ten dive masters supervising began the slow and calculated process of delivering 200 kg of tuna heads (held in a steel drum, previously lowered into place) one head at a time.  Within seconds the first Bull Shark came for a feed...he was followed by over thirty others.  The cracking of bone could be clearly heard as the shark crushed the tuna in its jaws. And they were close:  the shark passed within a metre of us as they cruised past our ledge.

It made a definite impression to see such large and potentially dangerous animals so close...many were 3 to 4 metres long.

Fabyan will finish his last two open water dives in the Mamanuca Islands next week...then we will plan our next dive...all the boys together...Corinne swears she is content with snorkelling...we’ll see what the future brings. Lance

7 juin, Plongée avec les requins, de Lance

Ce matin, Roman, Tristan et moi sommes partis tôt ... pour nos plongées avec les requins ... J'étais un peu inquiet à ce propos... J’ai été hors de cette boucle depuis une longue période déjà ... Nous avons quitté l’embouchure de la rivière avec le bateau de plongée sous un ciel ensoleillé et une mer d'huile, très plate. C’était tout simplement parfait. Amarrés sur notre site de plongée et juste avant d'aller dans l'eau, un joint a pêté sur mon régulateur principal ... beaucoup de sifflements quand l'air soufflait hors de mon réservoir. Ils m’ont échangé pour un nouveau plein. Puis, une fois dans l'eau, ils avaient commencé presque immédiatement leur descente ... me laissant à la surface .... mes poids étaient insuffisants à ma ceinture! Donc, je suis retourné dans le bateau pour avoir plus de lest sur ma ceinture et je suis rentré de nouveau dans l'eau. Mais maintenant je ne me sentais pas bien du tout avec cette plongée ... ces événements étaient-ils des présages? Mais en tant que scientifique je ne suis pas superstitieux ... mon angoisse était donc sûrement un prétexte pour ne pas rejoindre les autres au fond ... Je l'ai pris et j'ai attendu sur le bateau. Je n'étais pas malade ... juste mal à l'aise. J'ai dit au capitaine du bateau que j’étais déterminé à rejoindre les autres lors de la deuxième plongée.

Comme cela s'est avéré, pour la deuxième plongée mon équipement était en ordre, mais surtout avec Roman et Tristan dans l'eau avec moi et tous leurs encouragements et leur réconfort, nous étions prêt à partir: j'ai eu un certain retour de confiance avec leur soutien. La plongée a été absolument incroyable. Alors que nous étions couchés sur un rebord de corail, des centaines de poissons .... la plupart du temps d’énormes travellis nous encerclaient en permanence ... nous passant à juste une longueur de bras. Puis, deux des dix maîtres de plongée ont commencé le processus lent et calculé de la prestation de 200 kg de têtes de thon (qui étaient dans un tambour en acier, préalablement abaissé en place), une tête à la fois. En quelques secondes, le premier requin taureau est arrivé pour s’alimenter ... il a été suivi par plus de trente autres. La fissuration de l'os pouvait être clairement entendue alors que le requin écrasait le thon dans ses mâchoires. Et ils étaient proches: les requins passaient à moins d'un mètre de nous et de notre corniche. Cela m’a fait une impression très nette de voir ces animaux de grande taille et potentiellement dangereux si proches ... beaucoup étaient de 3 à 4 mètres de long.

Fabyan va finir ses deux dernières plongées en eau libre dans les îles de Mamanuca la semaine prochaine ... alors nous allons planifier notre prochaine plongée ... tous les garçons ensemble ... Corinne jure qu'elle se contente de la plongée en apnée ... on verra ce que l'avenir nous réserve. Lance
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: