Halloween in Namibia

Trip Start Jun 07, 2011
1
84
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Namibia  ,
Monday, October 31, 2011

Version traduite plus tard...

Oct 31, Halloween in Africa

We stayed at Roy's rest camp

Alley lined in the middle with beautiful flamboyant trees in red blossom and on each side with purple jacarandas...wao! This is the first time we meet a town that has beauty and character. In fact, ever since we have entered Namibia, things are different: first of all, less people, but also better roads, nicer town and villages, cleaner surroundings. It is sometimes so flat, we feel like being in the Prairies! First time also that passing through the border was a breeze: no hawkers tapping on your window to exchange money, no drunk grabbing Fab's arm (like in Zambia), no street vendors trying to sell you whatever, in fact NOBODY... it was Sunday lunch time, we even thought the border was closed, it was so deserted!

Unfortunately, we had not been in Namibia long, that some noise started on one side...and Lance was back under the truck. This time, since he could not get the wheel out (same problem as last time, warped), he literally broke and removed the brakes cover. It was so hot on the tarmac! Tristan finished the job. I must admit, he is never afraid to work hard at car problems (as compared to doing dishes which he claims hating to do!), no matter the temperatures!

In this country, you do not need to buy car insurance; it is included in the gas of petrol. A clever way I find: people who drive lots will pay more than the ones who don’t use their vehicle much.

Grootfontein is also known for hosting the largest metal meteorite in the world... 3m X 1m roughly...but heavy!! If you talk loudly while standing on it, you can hear some kind of echo... I wish we could have seen the hole it made when it fell, but everything had been buried since then.

It was Halloween day and the kids went shopping afterwards, in preparation for that evening.... "No spying Mom!" laughed Roman... "I can’t help?" I inquired... “Nope!” answered Peggy already cooking something on the bush kitchen at the campsite... “Hum... so, I guess, I’d better try my luck at the internet”... As I left them, I could hear Roman doing some kind of TV show while Fab was filming him on the little red camera...in fact, Roman was becoming more and more an actor and was reviving, getting louder by the minute!

You could later see those two boys running throughout the campsite, prancing their stretched out legs to go faster, like tall kangaroos or agile impalas across the plains... “What are those kids doing!!??” asked one American guy with whom Tristan was chatting... “Hum, these are my brothers! And I have no idea!”... Tristan was doing what he does best: talking to people and getting all kind of information. That evening, he spent his 1h30 “free time” (as he called it, because the morning was spent at the garage for an oil change) talking to two sets of people at the camp, while the other 3 “kids” were preparing the Halloween feast on the farthest site so as not to bother neighbours.

We each had time to make a mask (except for Peggy who spent all her time cooking)... We were not allowed to buy anything for it so we used what we could find: I took a garbage bag and taped some chewing gum blue wrap and other coloured things on it, Lance and Fab found stuff from the woods, Roman used different items and Tristan pulled his off in one minute, wrapping himself with tape, all around his face... getting scared for one second because without thinking he had plugged his mouth and his nose at the same time... guess who had the hardest time removing his mask afterwards...hum!!!

You would have thought Peggy was in Junior kindergarten (Senior Kindergarten, excuse me!)... she was so excited, bubbly and laughing... “This is the best Halloween” she kept repeating...and in truth, it was! I am not sure how they pulled it off, but we had an incredible dinner table set under some homemade overhang Fab had invented “and for security reasons, make sure not to bang on this branch because the whole thing might fall, which might start a fire because of the candles” he announced... Indeed, watching the candles burning here and everywhere in this dry countryside and seeing the gas lamp placed in our plastic barrel which had a funny face painted on it, I tried to forget my fear at starting a problem and hoped the owner would not come close. “Don’t worry Mom, we have everything under control!” added Roman, serving us water which immediately became green in our glasses...”Ahaha, magic!” he boosted. “You will love our witches eyes and vampire fingers for starters”.....

“I’m sorry, I forgot about the chicken” added Peggy showing us the overcooked and burnt pieces in the middle of the table (while she was piling green pasta on our plates)... This was a joke of course and her stir fry was delicious, along with Roman’s dish made with colourful cooked cabbage. We finished with “fish eyes” Fab had made (large tapioca) and green jello + “Get your teeth broken” type of candies (“Don’t bite them!” I heard Peggy say too late) and more!

After dinner, I tried to hush the kids, but we were laughing too much because of the games some of us came up with... “2 things you should definitely not do in a cemetery” asked Tristan and that game went on like that, around the table, each of us inventing something related to Halloween and making up impossible answers others had to guess whom it came from... Then it was the turn of the still paintings I asked the others to make while I took photos “The 5 of you, make a pumpkin”, then a black cat, a scarecrow... Finally, it was Peggy’s turn to ask us to grab the apples with our mouth. Everyone had their tactic: Tristan plunged his face right under the yellow water, Lance advanced his lips as far as he could without getting wet, Fab thought he was going to get stuck in the cooler box... as for me, it did not work at all and I was the only one apple-less...they laughed so hard at my inability!!...

After the feast and games, it was getting late but it was hard to settle down and be quiet, when the other campers were already in bed. “Let’s do a little night walking safari” announced Lance... showing me dik diks in the nearby bush and that creature again (that we had seen at Nxai pan.... hopping like a rabbit and kangaroo combined).

10 years ago, we had a very memorable Halloween, camping in the Zimbabwean bush, surrounded by elephants scaring us well into the night.... this one was very funny and the best evening we have had since we have been traveling together. These kids do not stop impressing me! Corinne

31 oct. Halloween en Afrique
Nous sommes restés au camping Roy

Au milieu, une allée bordée de beaux arbres flamboyants fleuris tout rouge et de chaque côté, le violet des jacarandas ... Wao! C'est la première fois que nous rencontrons une ville qui a une certaine beauté et du caractère. En fait, depuis que nous sommes entrés en Namibie, les choses sont différentes: tout d'abord, moins de personnes, mais aussi de meilleures routes (bien signalisées), des villages et villes agréables, un environnement plus propre. L’endroit est parfois si plat que nous avons l’impression d’être dans les Prairies canadiennes!

Première fois également que nous traversons la frontière comme si c’était un jeu d'enfant: pas de colporteurs tapant sur notre fenêtre pour échanger de l'argent, pas de saoul qui attrape le bras de Fabyan (comme en Zambie), pas de vendeurs de rue qui essaient de nous vendre n’importe quoi... en vérité, PERSONNE!! Comme c'était l'heure du déjeuner, un dimanche, nous avons même cru que la frontière était fermée; elle était si déserte!

Malheureusement, nous n'étions pas en Namibie longtemps que certains bruits ont commencé sur un côté du camion ... et Lance était à nouveau en dessous. Cette fois-ci, comme il ne pouvait pas sortir la roue (même problème que la dernière fois, vis déformées), il a littéralement brisé et enlevé le couvercle du disque…apparemment, inutile ou presque. Il faisait tellement chaud sur la chaussée que Tristan a fini le travail. Je dois admettre qu’il n'a jamais peur de travailler dur à des problèmes de voiture (en comparaison à la vaisselle qu’il prétend détester faire!), peu importe la température!

Dans ce pays, vous n'avez pas besoin d'acheter une assurance automobile, elle est incluse dans le prix d'essence. Une façon intelligente je trouve: les personnes qui conduisent beaucoup vont payer plus que ceux qui utilisent peu leur véhicule.

Grootfontein est connue pour abriter le plus grand météorite de métal du monde ... 3m x 1m environ ... mais lourd! Si vous parlez fort tout en vous tenant sur lui, vous pouvez entendre une sorte d'écho ... J’aurais aimé voir le trou qu'il a dû faire quand il est tombé, mais tout avait été enterré depuis.

Comme c'était le jour d'Halloween, les enfants ont fait des emplettes, en préparation pour le soir .... "Pas d'espionnage Maman!" rit Roman ... "Je ne peux pas aider?" Je demande ... «Pas question!» répondit Peggy préparant déjà quelque chose dans la « cuisine de brousse » du camping ... "Hum ... Donc, je suppose que je ferais mieux de tenter ma chance à l'internet "... Comme je les quittais, je pouvais entendre Roman faisant une sorte de show télévisé alors que Fab le filmait avec la petite caméra rouge... en fait, Roman redevenait de plus en plus un acteur et semblait revivre, amplifiant sa voix de minute en minute!

Plus tard, on pouvait voir ces deux garçons courant dans tout le camping, sautant en hauteur de leurs jambes allongées pour aller plus vite, comme des kangourous ou des impalas agiles à travers les plaines ... "Qui sont ces garçons !!??" a demandé un américains avec lequel Tristan bavardait ... "Hum, ce sont mes frères! Et je n'en ai aucune idée !"... Tristan faisait ce qu'il fait le mieux: parler avec les gens et obtenant toutes sortes d'informations. Ce soir-là, il a passé son 1h30 de «temps libre» (comme il l'appelait, parce que la matinée avait été consacrée au garage pour une vidange d'huile) à parler à deux groupes de campeurs, tandis que les trois autres «enfants» faisaient la préparation de la fête d’Halloween sur le site le plus éloigné pour ne pas incommoder les voisins.

Nous avons chacun eu le temps de préparer un masque (sauf pour Peggy qui a passé toute son temps à la cuisson) ... Nous n'étions pas autorisés à acheter quelque chose pour les confectionner alors nous avons utilisé ce que nous pouvions trouver: j'ai pris un sac poubelle noir et y ai collé quelques enveloppes de chewing gum bleu et d'autres trucs colorés, Lance et Fab ont trouvé des choses de la forêt, Roman a utilisé différents éléments et Tristan a trouvé son idée à la dernière minute, s'enveloppant la tête avec du ruban adhésif... prenant peur pour une seconde, car sans y penser, il avait bouché sa bouche et son nez en même temps ... devinez qui a eu le plus de mal à ôter son masque pas la suite ... hum!

Vous auriez cru que Peggy était en maternelle (classes des grands, excusez-moi !)... tant elle était excitée, pétillante et riant tout le temps ... "C'est la meilleure Halloween que j’ai eue" elle répétait ... et en vérité, c’est vrai! Je ne sais pas comment ils l'ont fait, mais nous avons eu une table de dîner incroyable que Fab avait créée "et pour des raisons de sécurité, assurez-vous de ne pas cogner sur cette branche parce que tout pourrait tomber, ce qui pourrait commencer un feu à cause des bougies " a-t-il annoncé... En effet, en regardant les bougies allumées partout dans cette campagne sèche et en voyant la lampe de gaz placée dans notre baril en plastique avec une drôle de tête peinte sur lui, j'ai essayé d'oublier ma peur qu’un problème commence et ai espéré que le propriétaire ne s’approcherait pas d’ici. «Ne t'inquiète pas Maman, nous avons tout sous contrôle!" a ajouté Roman, tout en nous servant de l'eau qui est immédiatement devenue verte dans nos verres ... "Ahaha, c’est magique!" s’est-il moqué. "Vous allez adorer nos cheveux de sorcières et les doigts de vampire pour démarrer ".....
«Je suis désolée, j'ai oublié le poulet sur le feu" a ajouté Peggy nous montrant les morceaux trop cuits et brûlés au milieu de la table (alors qu'elle mettait des pâtes vertes dans nos assiettes) ... C’était une blague bien sûr et son poulet sauté aux légumes était délicieux, ainsi que le chou cuit coloré de Roman. Nous avons terminé avec des «yeux de poisson" que Fab avait fait (du tapioca) + du jello vert, sans compter des bonbons "à vous casser les dents " («Il ne faut pas les mordre!" ai-je entendu dire Peggy un peu  trop tard) et plus encore!

Après le dîner, j'ai essayé de dire aux enfants de chuchoter, mais nous riions trop à cause des jeux que certains d'entre nous avait choisis ... "2 choses que vous ne devez absolument pas faire dans un cimetière» a demandé Tristan…. ce genre de questions a continué comme ça, autour de la table, chacun de nous devant inventer quelque chose lié à l'Halloween et composer des réponses impossible que les autres devaient deviner qui en était l’auteur ... Puis ce fut le tour des « peintures » que j'ai demandé aux autres de faire tandis que je prenais des photos "Les 5, faites une citrouille", puis un chat noir, un épouvantail ... Enfin, ça a été au tour de Peggy de nous demander d'attraper des pommes avec notre bouche. Chacun avait sa tactique: Tristan a plongé son visage directement sous l'eau jaune, Lance a avancé ses lèvres aussi loin qu'il le pouvait sans se mouiller, Fab a cru qu'il allait rester coincé dans la glacière ... Quant à moi, ça n'a pas fonctionné du tout et j'ai été la seule à me retrouver sans pomme... ils ont ri si fort sur mon incapacité !!...

Après la fête et les jeux, il se faisait tard mais c’était difficile de nous calmer et de nous taire, alors que les autres campeurs étaient déjà au lit. «Faisons un peu de safari marche la nuit» a annoncé Lance ... me montrant des diks dik dans la brousse toute proche et cette créature à nouveau (que nous avions vue à Nxai pan....) sautillant comme un lapin et un kangourou combinés).

Il y a 10 ans, nous avions eu une Halloween très mémorable, dans un camping dans la brousse au Zimbabwe, entourés par des éléphants qui nous ont fait peur dans la nuit .... celle-ci de cette année a été très drôle et la plus belle soirée que nous avons eue depuis que nous voyageons ensemble. Ces enfants ne cessent de m’impressionner! Corinne


Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: