The invasion of the elephants, by Fabyan

Trip Start Jun 07, 2011
1
71
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Zambia  ,
Sunday, October 2, 2011

Version traduite plus bas
Oct 2, South Luangwa National Park, The invasion of the elephants, by Fabyan

We stayed at Croc valley camp.

We arrived at the Crocodile Valley camp, right beside the river where there are hippos that grumble at night, crocodiles relaxing and most importantly, elephants. Tristan, Dad and I were playing darts when Roman told us that we should put all the food boxes away which we kind of put to the back of our minds, because we were so concentrated in our game and we were going to put it away before going to bed.

Turned out: bad idea! We kept on playing darts until Peggy noticed some elephants moving around in the dark. Interested, we run to the edge of the restaurant/bar to see them. The first thought I had was: "elephants in our backyard, that's cool!" But then I saw them getting near our trucks. With horror, I thought maybe they would want something from inside the trucks but was relieved that they passed them. It wasn't long before the horror came back after I realized that there were black boxes of food right beside the tents and our palapa. I watched as they neared the palapa, swinging their trunks snake like, smelling everything in their path. They were so close to us that I would have been able to just reach out and touch one. Slowly, but surely, they discovered our first black box…crash! All our pots and pans were being thrown around by this huge animal and we could do nothing about it but watch. With dozen other tourists watching in amazement and excitement, while Peggy was asking frantically for a video camera and thinking she was filming everything, but ended up with just one photo.

Dad kept trying to go from the bar to the palapa to get his camera that was sitting on the table surrounded by the elephants. In the mean time, Mom was angry with us not doing what we were told, backed by Roman. Duncan was just laughing. Tristan was laughing/bewildered/thinking he would never see his "Laze" chips again.

After throwing the pots and pans around for a bit, not finding too much food, the elephants decided to open the next box. Bang! Food started flying everything, sucking up all the granola, chewing on plastic bags full of food. By then, we had a camera enabling us to take photos of the 5 or 6 elephants (including babies) even though we were in the dark. Finally, the guards came and started throwing rocks (by hand and sling shot) at the elephants. One guy even sling shotted the chip bag an elephant had and popped it while it was still in the animal’s mouth. After a few tumbles of the elephants almost tripping on one of our tents, they left. One of them tried to take the whole box but was unsuccessful so he left. After that, we had to clean up after the elephants buffet. Even though we lost some food, it was quite a show! Fabyan

2 oct. South Luangwa National Park, L'invasion des éléphants, par Fabyan
Nous avons séjourné à Croc Valley Camp.

Nous sommes arrivés au camp des crocodiles, juste à côté de la rivière où il y a des hippopotames qui grognent la nuit, des crocodiles qui relaxent et surtout, des éléphants. Tristan, Papa et moi jouions aux fléchettes quand Roman nous a dit que nous devrions mettre toutes les boîtes de nourriture à l'abri mais nous avons mis cette idée à l'arrière de nos esprits, car nous étions tellement concentrés dans notre jeu et nous avons pensé les ranger avant d'aller au lit.
Cela s'est avéré être une mauvaise idée! Nous avons continué à jouer aux fléchettes jusqu'à ce que Peggy remarque quelques éléphants se déplaçant dans l'obscurité. Intéressés, nous avons couru au restaurant / bar pour les voir. La première pensée que j'ai eue était: "des éléphants dans notre cour, c'est cool!" Mais, je les ai vus s'approcher de nos camions. Avec horreur, j’ai pensé que peut-être ils voulaient quelque chose de l'intérieur du camion, mais ai été soulagé de voir qu’ils s’en éloignaient. Il ne fallut pas longtemps avant que l'horreur ne revienne quand j'ai réalisé qu'il y avait des boîtes noires de nourriture à côté de la tente et de notre palapa. J'ai regardé comment ils s’approchaient de la palapa, balançant leurs troncs comme des serpents, utilisant leur odorat sur leur passage. Ils étaient si proches de nous que j'aurais été capable d’en toucher un en tendant le bras simplement. Lentement, mais sûrement, ils ont découvert notre première boîte noire ... crash! Tous nos pots et casseroles furent renversés par ces animaux énormes et nous ne pouvions rien y faire, sauf regarder. Au milieu des dizaines d’autres touristes qui regardaient avec étonnement et excitation, Peggy demandait frénétiquement qui avait une caméra vidéo, puis pensant qu'elle filmait tout, elle s'est retrouvée avec une seule photo!
Papa essayait toujours d'aller dans la palapa pour aller chercher son appareil photo qui se trouvait sur la table entourée par les éléphants. Dans le même temps, Maman était en colère contre nous car nous n’avions pas fait ce qu'on nous avait dit, soutenue par Roman. Duncan est juste parti à rire. Tristan riait, perplexe, pensant qu'il ne reverrait jamais ses chips "Laze" à nouveau.
Après avoir jeté les pots et les casseroles aux alentours, ne trouvant pas trop de nourriture, les éléphants ont décidé d'ouvrir la boîte suivante. Bang! L’alimentation a commencé à voler, aspirant tous les granolas, mâchant les sacs de plastique pleins de nourriture. A ce moment-là, nous avions un appareil nous permettant de prendre des photos des 5 ou 6 éléphants (y compris les bébés), même si nous étions dans l'obscurité. Enfin, les gardes sont venus et ont commencé à jeter des pierres (à la main et avec une fronde) aux éléphants. Un gars a même lancé sa pierre au sac de croustilles qui a explosé alors qu'il était encore dans la bouche de l'animal. Après qu’un éléphant manque de trébucher sur une de nos tentes, ils sont partis. L'un d'eux a essayé de prendre toute la boîte, mais en vain, il est donc parti aussi. Après cela, nous avons eu à nettoyer le « buffet » des éléphants. Même si nous avons perdu un peu de nourriture, c’était tout un spectacle! Fabyan
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: