Do your Blog! by Roman

Trip Start Jun 07, 2011
1
57
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Tanzania  , Tanga,
Saturday, September 10, 2011

Version traduite plus bas…

Sept 9, Ushongo, Do Your Blog! By Roman

           'I haven't written a single thing since we left on this trip… Eh, yup!’ boasts Tristan, proudly drinking his cup of coffee in front on my mother, already busy on the Blog this early in the morning.

‘Well, you haven’t made any movies either,’ slyly retorts Mom, triggering him she adds, ‘I guess you just aren’t very efficient.’

            My brother loses his dignity and lists a series of faults, caused by other people to justify his lack of action. Starting with the poorly filmed clips that he is supposed to render, the pilot of the family defends himself from creating bad art. ‘I just don’t want to put together some junk,’ he finished, ‘but maybe today, if I fancy it, I might start one…’

            To this, my mother mockingly grunts.

            ‘Do your Blog!’ The words sail from my mother’s lips at every new spot we visit; after every activity we complete. By now, the list is long and incomplete of all the entries I am, and was, supposed to write; only, with every day, the list becomes longer and the task more demanding. Each of us has his or her way of dealing with the contribution:

-My father considers his photos a righteous donation, which it is, but refuses to input any of his own thoughts. Instead, he has secretly taken over my brother’s job as moviemaker and through his underground work, from time to time searches for support by asking incoherent questions such as, ‘Roman, what was the name of the site that changes YouTube music into MP3?’ And once I’ve told him and ask him why, it’s as if the inquiring part was never heard.

-My mother is the backbone of the operations. Without her, the entire process would crumble, abandoned for the sands of some Tanzanian Beach, or left behind on Zanzibar as we cheerfully skip back to the continent on a little speedboat. Though at times, I can find her pleas for support frustrating, it is only because I am falling behind, because her rapidity and competence is role modeling.

-Fabyan is the migrating bird that flies with the crowd, but counts on others to break the wind and lead the group. Pulled out of school (far from forcefully that is!), he is still supposed to keep up on a little math, and some language lessons before heading back into grade 12 in September of next year. Though these tasks seem sporadic, and more often than not, his books he claims to miss place them or that they are packed at the bottom of the trunks we prefer not to open. Nevertheless, when asked, he is quite cooperative in doing his share, and when the content is exciting, takes much pleasure in writing them.

-Peggy, the watchdog, always in sight to bring us down a notch when things get a little overheated. She has taken up her French lessons again, and for that, "Captain Coco" cuts her some slack, though she probably writes more than us all; only, it isn’t always for the Blog, but often for the hundreds of letters she has sent back to friends and family and in her Dairy.

-Tristan is, as I have somewhat depicted above, the rebel of the family. He prefers the motto, ‘I’m here to do absolutely nothing’ than aid in our conquest. The only advantage of this behaviour is that I can write whatever I want about him, and he will probably never know. Nonetheless, I am glad he is on the trip, for he does complete the family, and gives for good writing material!!

-Roman: as for me, I remain a little too perfectionist for my own good, though my mother has already accredited that, I am perhaps the only one who had stuck to his Bucket List and to Our Expectations for the Trip from New Years Eve of 2010. Though, I don’t consider this to be completely true, because Tristan, for example, has his own vehicle along with his days with no planning! I acknowledge the thought that Mom was speaking of my discipline in playing the guitar every day, as well as writing (though not always for the Blog.) As for the latter, and my belatedly list of entries that still linger in my mind, this is because I spend too much time on the details. I, as Tristan ironically stated this morning, also don’t want to make bad art and afraid of it, wish to revive my experiences as richly as possible, while not lingering off too much in simply giving the colourful and happy side of things.

This said, here I am, writing for the Blog on a subject that isn’t even from the list of entries I need to write, and I wonder what the Chief will think. At least I’m writing, and I thought it was important, and interesting to resume how our family works.

Post Scriptum, some of those turtle shots were taken by Fabyan… I just couldn’t let him not get any of the credit! Roman

9 Sept , Ushongo, Fais Ton Blog !  de Roman

« Je n’ai pas écrit un seul mot depuis que nous sommes partis… Eh, ouais ! » se vente Tristan, en buvant fièrement sa tasse de café devant ma mère, qui est déjà plongée dans ses efforts pour mettre à jour le Blog à une heure si matinale.

« Ben, je vois que tu n’as pas fait de film non plus» rétorque en ruse Maman ; pour le piquer, elle rajoute, « Grosso modo, tu n’es pas très efficace ».

À cela, mon frère perd un peu sa dignité et liste une série d’excuses, fautes des autres, pour justifier sa paresse. En commençant, par les clips mal filmés qu’il est sensé monter, le pilote de la famille se défend de créer de l’art ignoble. « J’ai juste pas envie de faire un montage pourri, fini-t-il après sa liste d’explications, mais peut-être aujourd’hui, si je le sens bien, j’en commencerai un… »

Ma mère répond d’un rire moqueur.

« Fais ton Blog ! » Les mots voltigent des lèvres de ma mère à chaque endroit que nous découvrons, après chaque activité que nous complétons. À présent, la liste inachevée des passages que je dois, et que j’aurais dû, écrire est extensible; et chaque jour elle s’allonge, et mes obligations deviennent interminables. Chacun d’entre nous a notre propre façon de gérer à la contribution du fameux Blog :

-Mon père considère ses photos d’une donation adéquate, et elles le sont, mais il refuse à tout prix d’y rajouter ses propres pensées sur le voyage. Au lieu, il a secrètement repris la relève sur la tâche de mon frère : Monteur de films. Dans ses besognes underground, de temps en temps il s’en sortira sans appui en glissant une question incohérente dans ses phrases telle « Roman, quel est le nom de ce site qui change les musiques YouTube en MP3 ? » Toutefois, quand je lui réponds, toutes interrogations pourquoi il veut savoir, se perdent dans la conversation.

-Ma mère, elle est le pilier de l’opération. Sans elle, la fondation entière s’écroulerait, abandonnée dans le sable d’une plage Tanzanienne ou oubliée sur l’île de Zanzibar lorsque nous rejoindrons gaiement, en bateau moteur, le continent. Si parfois je trouve ses appels de soutien frustrants, c’est seulement car je suis en retard sur mes écrits. Car sa rapidité et compétence sont modèles.

-Fabyan est l’oiseau migrateur qui vole avec la foule, mais se contente des autres à couper le vent et mener le groupe. Retiré de l’école (et pour ça loin d’y avoir été forcé !), il est quand même supposé s’exercer avec un peu de math et des leçons de français et d’anglais tous les jours avant de se réintégrer à sa dernière année d’études en septembre 2012. Malgré le fait que ses devoirs semblent se faire sporadiquement, et souvent j’ai l’impression qu’il perd ses cahiers ou revendique qu’ils ont été paquetés dans les coffres que personne n’a l’intention d’ouvrir. Néanmoins, quand on lui demande, je le trouve très coopératif à faire sa part du travail, et même, quand le contenu est excitant, il semble prendre plaisir à les écrire.

-Peggy, la chienne de garde, toujours en vue pour nous calmer les nerfs quand la tension monte un peu trop. Elle vient de reprendre ses leçons de français, et pour cela, Capitaine Coco lui lâche un peu la laisse. Malgré cela, c’est sûrement elle, de nous tous, qui écrit le plus; sauf que ce n’est pas toujours pour le Blog, mais souvent pour les centaines de lettres qu’elle envoie à ses amis et sa famille, et pour son journal intime.

-Tristan serait, comme j’aurais pu le décrire plus haut, le rebelle de la famille. Il préfère s’accrocher à la devise: Je suis là pour ne faire absolument rien que de nous aider dans notre conquête. Le seul avantage de son comportement est que je peux écrire ce que je veux sur lui, et il est probable qu’il n’en lira jamais rien. Toutefois, je suis heureux qu’il nous accompagne, car il complète le foyer, et donne l’avantage d’une source tangible pour de bons écrits.

-Roman : moi. En ce qui me concerne, je reste un peu trop perfectionniste pour mon propre bien, malgré le faite que ma mère m’ait attribué, Vraisemblablement le seul qui tient à sa liste des Grandes Attentes du Voyage annotées la veille du nouvel an de 2010. Bien que je ne considère ceci qu’une vérité incomplète, car Tristan par exemple a son propre véhicule et passe ses journées sans planifications, j’accepte qu’elle parle de mon caractère discipliné qui me pousse à pratiquer la guitare tous les jours ainsi qu’à écrire (même si ce n’est pas toujours pour le Blog). En ce qui concerne cette entreprise, et la liste inexhaustible d’anecdotes qui flottent encore dans ma pensée, la faute est la mienne; je passe trop de temps sur chaque petit détail. Je ne veux pas, comme Tristan l’a dit ironiquement ce matin, créer de l’art ignoble et de peur, cherche à faire revivre ces moments au plus riche, tout en tentant d’éviter d’être bancal d’image trop colorées en omettant la réalité.

Ceci dit, me voilà en train d’écrire pour le Blog sur un sujet qui ne fait même pas partie de la longue liste des évènements que je suis sensé traiter, et je me demande ce que la chef de l’initiative va penser ! Au moins j’écris, et je pense qu’il était nécessaire de résumer les dispositions de la famille.

Post Scriptum, quelques-unes des photos des tortues furent prises par Fabyan… Je ne pouvais pas le laisser passer sans racler une part du crédit !  Roman
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: