Arusha, Tanzania

Trip Start Jun 07, 2011
1
40
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Tanzania  ,
Wednesday, August 24, 2011

Version française plus bas...

Aug 24, Arusha

Rotating her corn cobs on a make shift fire, this Tanzanian woman seems to have all the time in the world... she bites slowly into one of the roasted piece and peace seems to inhabit her mind... how much money could she really make if she even sold her 10 cobs?? She can sit there for hours and have the patience of a statue.

There are so many photos I will not take to keep the privacy of the people, so many I will have missed and anyone who has travelled in these countries know about the lovely African outfits some women wear, the dirty surroundings and the potholes (though far less plastic bags and papers are found in the streets of Arusha as compared to anywhere in Kenya), the chaos that seems to work out in the end one way or another, the hundreds of children smiling and waving at you when we pass by (though many now ask for "money, sweets"), the Masais wearing colourful blankets over their outfits, sometimes very elaborate with all kind of jewellery and giving this barren, dry and brown country touches of beautiful colours, the tall and beautiful people who so far have been very nice with us, the small rectangular or rounded dirt houses made from sticks and dry mud, scattered in the countryside, the thousands of goats and cows tended by children along the roads, the colourful uniforms worn by students, each being of a different colour depending of the school they belong to, the bright coloured shops along the villages depending whether they advertise: red for Coca Cola, green for Safari.com or blue for ? something else, the curio shops displaying wooden and rock statuettes, the thousands of mini plastic black pots containing different plants along the road, or wicker chairs, or wooden beds, or metallic giraffes for sale, as tall as a real one... it would appear that you could buy anything you wish right there along the road. In a way, I like this idea to not have to park in a parking, enter a building, look for what you want etc... when you can see right there at your arm's length what you might want!

The road from Nairobi to Arusha was like a breeze, completely resurfaced and hardly any trucks on it...it was great! We even stopped at an ostrich farm because the kids wanted to buy eggs and they ended up riding an ostrich for a few minutes... didn’t look that easy and Peggy was not so sure at the beginning!! But we had a good laugh.

Near Arusha, we have rented a simple house in the middle of a coffee and banana plantation (and under those bushes, they planted beans, and in the middle are 30m tall trees ... nothing is lost!)... For a while, we were driving through very narrow dirt roads and got lost... asking people where “Lulu’s house was” did not help!.... everyone was looking at us wondering what on Earth we were doing there.... at least, we had a phone number and luckily our cell phone still worked in this country! But electricity seems to be out most of the day and so, we ended up eating at the light of an oil lamp... since the children are climbing Kilimanjaro in 2 days, they had to do a wash... but we must have tried to turn on the washing machine at least 5 times during the night... the electricity would come in and then was not on long enough to finish the wash... anyhow, finally we got it done and hung the clothes... luckily, here, the weather is less wet and they will have their stuff dry for the mountain. The man in charge of the climb came by today and answered any question the kids had... tomorrow is their big day...they will be gone for 5 days doing the Marangu route....the same one we did 25 years ago.

CorinneRead phonetically

Rate translation

 so, it is an early night for me..lying down, I cadon;’t sleep, but at least I don’t have nausea.

24 août     Arusha
A s’occuper de la rotation des épis de maïs sur un petit feu de rien, cette femme tanzanienne semble avoir tout le temps au monde ... elle mord lentement dans l'un des épis rôtis et la paix semble habiter son esprit ... combien d'argent pourra-t-elle vraiment faire si elle arrive même à vendre tous ses 10 épis? Elle peut rester là pendant des heures à avoir la patience d'une statue.

Il y a tant de photos que je ne prendrai pas afin de garder l'intimité des gens, tant que j'aurai manquées…. Toutes les personnes qui ont voyagé dans ces pays connaissent les belles tenues africaines que certaines femmes portent, l'environnement sale et les nids de poule (bien que les sacs de plastique et les papiers sont beaucoup plus inexistants dans les rues d'Arusha que n'importe où au Kenya), le chaos qui finit par se replacer d'une façon ou d'une autre, les centaines d'enfants souriant et nous saluant quand on passe (bien que plusieurs maintenant disent « argent, bonbons… »), les Masaïs qui portent des bijoux parfois très élaborés et des couvertures colorées, donnant à cette terre stérile, sèche et brune de belles couleurs, ce beau peuple de grande taille qui jusqu'ici a été très gentil avec nous, les petites maisons éparpillées dans la campagne, rectangulaires ou arrondies, fabriquées à partir de bâtons et de boue sèche collée, les milliers de chèvres et de vaches le long des routes surveillées par des enfants, les uniformes colorés portés par les élèves, chacun étant d'une couleur différente en fonction de l'école dans laquelle ils appartiennent, les magasins de couleur brillante le long des villages qui annoncent un certain business: rouge pour Coca-Cola, vert pour Safari.com ou bleu pour ? (autre chose), les magasins de souvenirs avec des statuettes en bois ou en pierre, les milliers de mini pots de plastique noir contenant différentes plantes, ou des chaises en osier, ou des lits en bois, ou des girafes métalliques, de la hauteur d’une vraie girafe, à vendre ... il semble que l’on pourrait acheter tout ce qu’on veut, juste là, le long de la route. D'une certaine façon, j'aime cette idée de ne pas avoir à se garer dans un parking, pénétrer dans un bâtiment, regarder ce qu’on désire etc .. quand on peut tout voir/acheter sur le bas côté, à une longueur de bras!

La route de Nairobi à Arusha est si agréable, entièrement refaite et avec quasiment aucun camion  ... c'est génial! Nous nous sommes même arrêtés à une ferme d'autruches parce que les enfants voulaient acheter des œufs et ils ont fini par monter sur une autruche pour quelques minutes ... cela n'avait pas l'air si facile et Peggy n’était pas si sûre au début! Mais nous avons bien ri !

Près de Arusha, nous avons loué une maison simple au milieu d'une plantation de caféiers et de bananiers (et en dessous, ils ont planté des haricots…et au milieu se dressent de grands de 30m …rien n’est perdu!) ... Pendant un certain temps, nous avons conduit au travers de chemins de terre très étroits et nous nous sommes perdus ... demander aux gens où "la maison de Lulu était" n'a pas aidé !.... tout le monde nous regardait en se demandant ce que nous pouvions bien faire là .... au moins, on avait un numéro de téléphone et, heureusement, notre téléphone portable a encore marché dans ce pays! Mais l'électricité semble être la plupart du temps coupée et donc, nous avons fini par manger à la lueur d'une lampe à huile ... puisque les enfants font l'ascension du Kilimandjaro dans 2 jours, ils doivent faire un lavage ... nous avons dû essayer d'allumer la machine à laver au moins 5 fois pendant la nuit ... l'électricité venait puis repartait et donc, impossible de terminer le lavage ... Quoiqu'il en soit, nous avons finalement réussi au petit matin et suspendu les vêtements ... Heureusement, ici, le temps est moins humide et les garçons auront leurs affaires sèches pour la montagne. L'homme en charge de l'ascension est venu par ici aujourd'hui et a répondu à chaque question que les enfants avaient ... demain est leur grand jour ... ils seront partis pendant 5 jours et feront la voie « Marangu » .... la même que nous avons faite il y a 25 ans!
Corinne
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: