Tsavo Bravo!

Trip Start Jun 07, 2011
1
28
203
Trip End Jun 13, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Public campsite
What I did
Safari

Flag of Kenya  ,
Sunday, August 7, 2011

Version française plus bas....


Tsavo West, August 7th Tsavo Bravo!

Armed with a better night and determined to find those animals, we perch ourselves on the truck's window seals and search hard... we will spend the best part of the day driving and safarying and being amazed at the varied geography and topology of this place, which changes from thick dry bushes, to vast savannah plains, to green forests and a spring filled with hippos to tall mountains full of giant rocks, to lava flows and caves... we love the red ocre dirt and sometimes when it is not a washboard, the ride is so smooth and lovely...even if very, very dusty!

We decide to stop for coffee at one of the safari camps... enjoying their lovely birds, the wide smiles of the African men, yet the view of Kilimanjaro is unfortunately behind heavy clouds...they have a small wedding going on..somewhere in the bush... It has been 2 days since I keep wanting to watch "Out of Africa" again and so we decide to push the drive further 20kms to see "Finch Hatton's luxury camp"...   The drive to get there is absolutely beautiful, hardly any other truck around and that is where we saw more animals indeed...

When we arrived, me must have looked like “peasants” as the first words that came out of the office’s guy was “ to which public campsite are you from?” followed by a “I’m sorry, but we are fully booked!” I wish I had big bucks and gotten them out of my pocket right there and then...but... Is this that obvious? My flipflops, my hair totally messed up, my white shorts now red from the dirt, my “no style” outfit?...

I don’t care, I stay standing right there and wait by the counter... Tristan looks at me and says in French “What are you doing? Let’s go, obviously we can’t visit!” Hum...c’est ce qu’on verra! I finally plead, the 20kms, maybe next year we could book here..bla bla bla...and yes! We get a quick look at the rock terrace in front of the hippo pool filled with huge crocks, the luxury dining room ... but the kids don’t seem to like the pool that much (“only older people here” ...hum...). We exchange a few Kenyan words, the men warm up to us and the kids, I say “this is Fabyan’s birthday today, he turned 17”... so they greet him even nicer and we finally leave, all laughing, shaking hands and me to think: one day... maybe... when we are older...

Today was indeed a great day!

Corinne

Tsavo Ouest, le 7 août    Tsavo Bravo!
Armés d'une meilleure nuit et déterminés à trouver ces animaux, nous nous perchons sur le rebord des fenêtres du camion et nous scrutons dur... nous allons passer la meilleure partie de la journée a conduire en safari et à être étonnés par la géographie et la topologie variées de ce lieu, qui change en buissons secs et épais, à de vastes plaines de la savane, à des forêts verdoyantes et une source remplie d'hippopotames, à de hautes montagnes pleine de rochers géants, à des coulées de lave et des grottes ... nous aimons la terre ocre rouge et, parfois, quand ce n'est pas une planche à laver, le trajet est si lisse et agréable ... même si très, très poussiéreux!

Nous décidons d'arrêter pour un café à l'un des camps... pour profiter de leur beaux oiseaux, des sourires larges des africains… pourtant la vue sur le Kilimandjaro est malheureusement derrière des nuages ​​lourds ... ils ont un petit mariage quelque part dans la brousse ... Cela fait deux jours que j’ai à nouveau envie de regarder "Out of Africa" ​​ et donc nous décidons de pousser encore sur 20 kms pour voir le "camp de luxe de Finch Hatton" ... La piste pour y arriver est absolument magnifique, pratiquement aucun autre camion et c'est là que nous avons vu plus d'animaux en fait ...

Quand nous sommes arrivés, nous devions ressembler à des «paysans» car les premiers mots qui sortirent du gars du bureau sont  "à quel camping public êtes-vous?" suivi par un «Je suis désolé mais nous sommes complets!" Je voudrais tout d’un coup avoir beaucoup d'argent et les sortir de ma poche juste là... mais ... Est-ce si évident? Mes tongues, mes cheveux totalement dans tous les sens, mon short blanc maintenant rouge de poussière, ma tenue "sans style"? ...
Je m'en moque, je reste debout, là et j'attends au comptoir ... Tristan me regarde et me dit en français «Que fais-tu? Partons, nous ne pouvons évidemment pas visiter! » Hum ... C'est ce qu'on verra! J'ai finalement prié, les 20 kms, peut-être l'année prochaine nous pourrions venir ici .. bla bla bla ... et ça y est! Nous obtenons un regard rapide sur la terrasse de larges pierres, face à la mare remplie d'hippopotames et de gros crocodiles, la salle à manger de luxe ... mais les enfants ne semblent pas aimer la piscine («seulement des personnes âgées ici» ... hum ...). Nous échangeons quelques mots en kényen, les hommes se réchauffent à nous ; je dis "aujourd'hui c'est anniversaire de Fabyan, il a 17 ans" ... alors ils l'accueillent encore plus agréablement et nous avons finalement quitté, tous en riant, en agitant nos mains et je pense: un jour ... peut-être ... quand nous serons plus âgés ...

Aujourd'hui était une belle journée!
Corinne
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: