Daintree Rainforest

Trip Start Sep 25, 2013
1
43
158
Trip End Jun 12, 2014


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Australia  , Queensland,
Saturday, December 14, 2013

On termine la Great Tropical Drive (nom de la route touristique de Townsville à Cairns) par la forêt tropicale de Daintree. On commence par un parcours très informatif. On s'attendait à une multitude d'oiseaux colorés, des reptiles en dessous de chaque racine, de gros mammifères faisant beaucoup de bruit, et on se rend compte qu'il y a une faune très riche, mais très discrète et difficile à discerner de la végétation luxuriante. J'espère notamment voir un serpent, la jungle abrite d'ailleurs le python améthyste, pouvant mesurer jusqu'à 8,5 m et affichant les couleurs d'Anderlecht ! Marion aimerait plutôt voir un cassowary, oiseau de la famille de l'émeu et de l'autruche à colorette bleue.Pour la nuit, on se pose à un campground assez sauvage en bord de plage. Je fais une petite balade sur la plage au coucher du soleil et j'explore un peu la mangrove environnante. Je fais attention aux crocodiles, apparemment assez communs dans les estuaires. Tout à coup, au fond de l'eau, j'aperçois un gros serpent ! Je m'approche doucement et me rends compte que c'est plutôt une sorte d'anguille. Je reste tout de même impressionné...Les deux nuits qu'on va passer ici vont être assez pénibles. Nous sommes en effet tiraillés entre ouvrir la fenêtre de la voiture pour avoir un peu de fraîcheur, et la garder close pour éviter les moustiques ! Au final, on se fait quand-même piquer partout et on crève de chaud toute la nuit...Le deuxième jour, nous jetons un œil à Cap Tribulation, où le capitaine Cook (un des premiers explorateurs de l'Australie) s'est échoué avec son navire, l'Endeavour. Magnifique plage au demeurant. On regrette de ne pouvoir se baigner à cause des box jellyfish, méduses mortelles ! On se dirige ensuite vers une petite rivière pour se rafraichir avec les poissons. On emprunte ensuite un chemin longeant la rivière. Après 50m, je vois un serpent traverser le sentier à vive allure 20cm derrière Marion. J'ai donc finalement vu un serpent !! Mais je dois avouer qu'il m'a bien surpris. Un peu plus tard, j'apprends que c'était un common tree snake, inoffensif. On décide également de s'attaquer au mont Sorrow le lendemain, une randonnée de 4km y mène. Néanmoins, le sentier est annoncé très difficile car dans la jungle, et en pente raide. Il est conseillé de partir tôt et de prévoir 6h de marche. On se couche donc tôt pour se reposer, mais c'est peine perdue avec la chaleur et les moustiques ! Lever à 6h30, on se met en route. Apparemment pas très réveillée, Marion glisse sur la première racine du sentier et se tord la cheville. Elle tente tout de même de continuer, mais vu que le gradient augmente rapidement, elle rebrousse chemin et je continue seul. Au début, la chaleur et l'humidité sont assez oppressantes, mais cela s'améliore avec l'altitude... jusqu'au point où je rentre dans un nuage et il se met à pleuvoir assez fort. Le chemin, déjà glissant, en devient traitre. Le dernier tiers se transforme un peu en escalade, et un invité surprise se joint à l'aventure : des sangsues !! Ces petits vampires s'accrochent à mes chaussures et trouvent leur chemin jusqu'à mes chaussettes afin de planter leurs crocs dans ma chair et sucer mon sang. Pas très gênantes pour l'instant, je fais quelques pauses pour les retirer et atteint finalement le sommet. La vue est ... décevante, que du blanc vu que je suis toujours dans le nuage. Je procède à la descente, qui n'est pas forcément plus simple que la montée et rejoins Marion à la voiture en fin de matinée. Je retire chaussures et chaussettes et passe une demi-heure à arracher les sangsues restantes. Je prends note de m'acheter des guêtres pour la prochaine fois. Au final, on quitte la Daintree rainforest, un peu soulagés car c'est quand-même un environnement très hostile : ronces géantes, serpents, moustiques, sangsues, crocodiles, méduses, etc. mais magnifique, la nature tout ce qu'il y a de plus sauvage !
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: