Une journée fort agréable

Trip Start Nov 05, 2012
1
124
172
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of New Zealand  , North Island,
Wednesday, April 10, 2013

Couchés très tôt hier soir nous nous sommes réveillés vers 7h30 ce matin et plutôt en forme.
Nous avons pris un petit déjeuner au bord de l'océan, plutôt sympa, avant de prendre la route en direction du nord. Nous nous sommes arrêtés a Waihi petite ville minière au sud de la péninsule de Coromandel pour y faire quelques marches. Nous sommes tout d'abord passés au centre d'informations pour y prendre des informations sur ces dernières et sur la mine d'or encore en activité au bord de la ville, celle ci produit 30 grammes d'or sur les dix tonnes de cailloux extraits par jour.
Nous sommes ensuite allés au camping ou nous avions prévu de passer la nuit car il s'agissait d'un bon point de départ pour la plupart des marches des Karangahake Gorge. Le camping, le Dickey Flat, nous coûte $6 chacun, c'est un camping des plus basiques (juste des toilettes sèches) au milieu de la montagne et au bord de la rivière.
En Nouvelle Zélande, il y a 3 différentes sortes de camping : les privés, ou les chaînes, où l'on trouve de tout (cuisines, électricité, douches, buanderie et parfois internet et même une supérette) qui coûtent très cher (environ $40 la nuit), les campings municipaux où les commodités sont déjà un peu plus simple (électricité, douches, lave linge et cuisine) mais dont les prix sont plus abordable (dans les $25 la nuit) et enfin les DOC campsites (Departement Of Conservation) entretenus par l'Etat. Il n'y en a pas en ville, ils sont quasiment tous situés au bord d'un cours d'eau (pour que les gens puissent l'utiliser pour la vaisselle ou la faire bouillir pour boire) et il y a des toilettes sèches. Dans les plus luxueux, et les moins courants, on peut y trouver de l'eau potable courante, un abri pour cuisiner et assez rarement, des douches, le plupart du temps froides. Les prix sont situés entre $6 et $9 par personne pour une nuit. Depuis notre incident a Taupo avec le Ranger c'est l'option que nous préférons : pas très cher et toujours situés dans des endroits sauvages..!
Bon, pour en revenir a notre journée, nous avons donc garé le van, mangé des pâtes et sommes partis marcher le long de la Dubbo 96 Track. Nous avons grimpé un peu dans la montagne et après une heure avons eu de magnifiques vues sur les gorges et les montagnes environnantes.
En chemin nous avons croisé un opossum bien mal en point. Ici c'est un vrai fléau car ils s'attaquent aux œufs des oiseaux et ça devient très dangereux pour la conservation des espèces. Dans la plupart des randonnées que l'on a faites en forêt nous avons vu des pièges a opossums ainsi que des panneaux indiquant de ne pas toucher certaines plantes, qu'elles avaient été vaporisées de poison destiné aux opossums. Du coup on n'a pas osé le déplacé du milieu du chemin mais il nous a fait bien mal au cœur.
Après près de 2 heures de marche en forêt nous avons fini par arriver au Karangahake Hall, le vrai point de départ de toutes les randos des gorges.
Arrivés là, nous avons décidé de faire le tour de l'ancien tunnel du chemin de fer, une marche le long de la rivière qui nous a fait traverser la montagne grâce a un tunnel de 1070m de long construit entre 1900 et 1905. C'était impressionnant mais un peu glauque (c'était juste un tunnel mal éclairé, froid et très très long) c'est d'ailleurs là qu'on a réalisé qu'un kilomètre c'était bien long.! Comme cette marche est en forme de boucle, nous sommes revenus au Hall et avons alors emprunté la Windows (fenêtres) Track. Cette marche nous a fait passer a travers des ruines de bâtiments, des anciens chemins de fer et surtout a travers des tunnels de mine désaffectés. Il nous a fallu des lampes frontales pour aller explorer l'intérieur et avons découvert que les fenêtres sont en fait des trous creusés dans les parois de la roche pour apporter un peu de lumière aux travailleurs a l'intérieur. C'est très impressionnant, surtout vu d'en bas.! Nous avons également appris que dans toute construction de mine, (nous avons vu ça a Waihi aussi ce matin), il faut une "Pumphouse" qui est vraiment un bâtiment a part et qui sert a pomper l'eau trouvée dans le sol au moment de creuser.
Celle de Waihi (datant de début 1900) faisait plus de 400m de profondeur et pompait plus de 7000L d'eau par minute. Dans les gorges, la Woodstock Underground Pumphouse, est en ruine mais on a pu l'entrapercevoir au fond d'un tunnel et a travers des grilles car l'endroit est dangereux et donc interdit au public.
Nous avons ensuite repris la route du camping sur la Crown Track, nous avons longé la rivière, traversé d'autres tunnels et sommes rentrés avant la tombée de la nuit (5.30pm maintenant.!).
S'il fait beau demain nous resterons sûrement dans le coin car il y a d'autres randonnées intéressantes a faire dans les alentours.
Slideshow Report as Spam

Comments

Aurélia on

Un vrai trip à la Indiana Jones! Trop beau..

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: