Etape 6.2 Monterey & Carmel

Trip Start Apr 05, 2008
1
11
15
Trip End May 29, 2008


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , California
Wednesday, May 14, 2008

Mardi 13 fin d'après midi, Jef a eu l'idée de me donner l'adresse d'un hôtel a Monterey, ce qui fait que je n'ai pas eu de problème pour avoir une chambre a mon arrivée. J'ai même eu le temps d'aller jusqu'au port de pêche, qui a été la première ressource de cette ville dans les années 1880, et qui en garde encore les traces. Je remonte vers l'hôtel en passant dans la rue principale ou il y a un marché d'abord de vêtements, de bouffe, et d'objets artisanaux, suivi d'un marché aux fruits et légumes, la rue est noire de monde, il fait encore une bonne température, c'est sympa.
Tout a coup, j' entends de la musique, je reconnais Johnny be good, comme au bon vieux temps du rock'n roll, je me dirige vers un patio Bar ou des fans de rock sont installés a boire et a manger, inutile de vous dire que l'assistance frôle une moyenne de 60 balais. Le groupe a l'air super, le chanteur blond plaît aux femmes, je suis pris dans l'ambiance, je commence a chanter avec tout le monde, putain d'ambiance, ce soir on vous met le feu.

Mercredi 14, en route pour visiter le Monterey Bay Aquarium, l'un des plus beaux au monde, il comporte 200 galeries et expositions, les nombreux enfants sont gâtés, en moins de 3 heures ils auront tout compris des animaux des océans du monde entier par le biais d'expériences interactives.
Vers midi je prends la route de Carmel, en faisant un petit détour pour une route appelée le 17 Mile Drive, imaginez 6 ou 7 terrains de Golf de 18 trous implantés sur une forêt d'arbres centenaires (Del Monte Forest) et longeant la cote du Pacifique, jusqu'à la plage (Pebble Beach). C'est pas gratuit, je paie 10 dollars juste pour emprunter ce chemin, il paraît que c'est pour entretenir la route, mais je pense plutôt que c'est pour acheter les balles aux joueurs de golf, les pauvres, je n'ai jamais vu autant de maisons somptueuses au mètre carré, faut croire que tous les mecs qui ont du pognon jouent au golf, pardon Guillaume....

J'arrive a Carmel sur les coups de 14 heures, cette fois ci grâce au GPS, je trouve l'hôtel ou je voulais aller, je me demande pourquoi le prix de la chambre est plus cher qu'ailleurs, j'ai tout de suite compris en me balladant dans la ville. Ça sent l'oseille de partout, superbes maisons de luxe, une centaine de galeries d'art et boutiques d'antiquités, confinées dans 1,5 km carrés, je ne suis pas près de trouver un Mac Donald dans le coin. La ville est splendide, a l'américaine, avenues et rues perpendiculaires, avec des arbres de partout, je passe mon temps a photographier les maisons (vous en verrez quelques unes dans le blog) on se demande vraiment comment ils ont pu intégrer autant de belles demeures sans briser l'environnement d'origine.

Jeudi 15, la journée s'annoncait ordinaire, elle a été fabuleuse, je n'ai vu que des belles choses. Je commence par aller visiter la Carmel Mission, son vrai nom est Mission San Carlos Borroméo, fondée en 1770 pour convertir les indiens, ce fut plus lent que prévu, le premier indien n'a été baptisé qu'en 1776. Par la suite l'église et son enceinte tombèrent en ruines, ce n'est qu'en 1931 qu'on entreprit la restauration de la mission. Tout a coté se trouve le Mission Ranch, un hôtel restaurant que possède Clint Eastwood, si je me souviens bien il a été le maire de Carmel dans les années 80, comme quoi les Westerns ça mène a tout.

De retour a l'hôtel, je mange dans un restaurant Italien, une Trattoria (les Pizzerias n'existent pas ici), c'est encore la que l'on déjeune pour pas trop cher, bon je mange léger, des pâtes al pesto avec un verre de Chianti.
Sur les conseils d'un gugus du Visitor Center, je prends la voiture pour me rendre a Big Sur, un village a une trentaine de kilomètres au sud de Carmel, la route longeant la cote rocheuse du Pacifique.
Et la, le spectacle commence, au début je m'arrêtais dès que je voyais un parking donnant sur l'océan, je prenais des photos en me disant, celles la, elles vont aller sur le blog, mais au fur et a mesure que j'arrivais sur Big Sur, c'était de plus en plus beau, ce qui fait que j'ai du faire une centaine de prises, et malheureusement vous n'en verrez qu'une partie. Je ne m'attendais vraiment pas a une route aussi belle, surtout, si un jour vous avez la chance de passer par la, rappelez vous, sur 30 kms de Carmel a Big Sur.

Voila, je quitte le coin demain matin pour Yosémite Sierra, j'ai 5/6 heures de routes pour atteindre les falaises et les chutes d'eau du Parc National.

Suite au prochain numéro....
Slideshow Report as Spam

Post your own travel photos for friends and family Pictures

Comments

otherguru
otherguru on

Mixed feelings
Glop glop Big Sur, je ne connaissais pas...
Pas glop les grosses fraises aux hormones.
Pas super glop la mariée.

emimonie
emimonie on

hello
le voyage continue toujours dans la bonne humeur les photos toujours aussi belles les unes que les autres,mais la il manquait quelqu'un ,un collegues de reuters........
ici a menton on a aussi de superbe fraises et on ne se gene pas pour en manger des kg .....
alors prochaine etape new york city.
a bientot de te lire.
biz

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: