Pas le job de reve...

Trip Start Oct 02, 2009
1
481
934
Trip End Oct 31, 2014


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Philippines  , Visayas,
Tuesday, June 14, 2011

Ca fait deux jours que je suis ici a bosser a Mactan, a Scotty Divers, j'ai fait trois plongees et elles ne sont pas tops. La premiere etait le premier jour, vers une ile consideree comme le meilleur site de plongee ici, je me suis fait chier grave, quasiment pas de poissons, vraiment peu compare a Sabang. Par contre la visibilite est tres bonne, dans les 25-30 m.... Je plongeais avec Ken, un pinoy assistant instructeur, un couple de Singapore et leurs amis venus faire du snorkel... On restera environ trois heures sur le bateau, le temps qu'ils mangent des fruits de mer fraichement peches.... Je prends des coups de soleil. On rentre et apres midi a enseigner l'open water a un memebre du staff... Ca se passe niquel. Le deuxieme jour je devais avoir un etudiant japonais mais celui ci n'est jamais arrive... Donc apres avoir attendu deux heures, je vais plonger avec Allen juste devant le Shangrila, ou se trouve une reserve protegee... La plongee commence avec une tres belle epave, mais avec aucune vie dessus, donc decevant... Apres un peu de corail de beaux poissons mais pas enormement encore une fois. Par contre un bon endroit protege et entoure de cordes pour les etudiants open water ou dsd.... Ensuite l'apres midi je repare des masques, puis je joue un etudiant avec un autre instructeur pinoy, pour un japonais qui passe son dive master... Son instructeur, une gentille japonaise, est pas tres douee non plus.... Mais bon aprem sympa... Je discute avec une autre employee japonaise, mimi comme tout et super sympa. Le Shangrila a surtout des touristes asiatiques, principalement japonais, coreens , de Singapore... ET il y a de la bombe, un truc de malade... Mais bon pas touche je suis employe ici.... Snif... Le soir je repars, et a la secutite on me fouille comme d'hab trois fois, et ils trouvent une serviette du club de plongee dans mon sac. Je leur dis qu'il vient du club de plongee, mais ils me disent que c'est pas autorise de ramener une serviette chez soi. Ok je savais pas donc je la redonne sans histoire et je rentre chez moi... Le soir on mange un poulet roti qu'Helen a achete pour 1,50 euro, accompagne de riz a l'ail cuit par l'hotel. Et des bananes. Ca fait deux jours que je mange des bananes.....

Mon troisieme jour, je vais plonger le matin avec Ken et un client, a Tombuli, ou un petit avion style Cessna est sous l'eau vers 22 m de fond. Sympa de voir un avion et voler au dessus, mais a part ca sinon rien de bien folichon a voir sous l'eau , donc je me suis fait chier...... On rentre de plongee, je me seche puis vais voir la DRH et la responsable pour parler du contrat et le signer... Apres toutes les regles expliquees, le salaire, les conditions et tout j'ai un gros doute et hesite vraiment a accepter ce taf a 400 euros par mois.... Faut pointer le matin, le soir, faut tout faire, les lecons sont vendues bien plus cher qu'ailleurs et nous on a aucune commission.... De plus on est pas sur de certifier l'eleve avec qui on commence un cours... Mais sur ce, la responsable me demande de venir avec elle. La elle me demande ce qu'il s'est passe la veille comme probleme. Ben je vois pas de probleme mais je lui dis que la veille la secu m'a demande de laisser une serviette, ce que j'ai fait direct. Je lui explique que je savais pas et que je comptais pas la piquer mais la ramener le lendemain propre et seche. Elle comprend et rappelle la direction de Shangrila pour leur expliquer. Mais ceux ci ne veulent rien savoir et me refusent le poste car ils croient que je vole des serviettes... Mort de rire.  Elle revient me dir ca, du coup je me leve, je lui dis ok pas de souci... Je recupere mes affaires, prepare mon sac et me casse sur le coup de midi. Ben en fait ca 'm'arrange bien, quoique se faire traiter de voleur de serviette ca fait pas trop plaisir...  De plus une demi heure pour manger, pas d'endroit pour se changer, pas de serviette, juste a louer, la bouffe pour le staff est degueu et  loin du club... Bref une misere, et fuat aider tout le monde alors que derriere le comptoir ou les bureaux ils sont toute une ribambelle de meufs qui font que causer.... Vraiment pas pour moi. Le matin faut laisser son passeport ou ne identite aux gardiens, tu es fouille trois fois en arrivant et trois fois en repartant... Une vraie prison. Et ce pour 25 000 pesos. Meme salaire qu'un dive master ou un assistant instructeur. C'est bien la peine de payer si cher pour passer instructeur et ne pas etre paye plus que les autres. De plus on enseigne et rien en bonus... Bref.... Je rentre a la chambre, Helen est toute surprise de me voir et apres triste car elle comprend que ca veut dire que je vais bouger bientot, soit en Thailande ou en EUrope... Ben oui j'ai plus de sous, je peux rester deux-trois semaines ici aux Philippines mais apres plus rien...... Fin de journee flemmarde...
Report as Spam

Comments

Guy Moreau on

Effectivement ! ils y vont pas de main de morte !! le manque de confiance et chipoter sur du tissu telle que cette serviette, franchement il y à de quoi être furax et surtout fuir ce genre d'endroits qui ne font que chercher la petite bête et installer la suspicion !! c'est du Grand N'importe Quoi !!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: