Prasat Muang Singh et averse....

Trip Start Oct 02, 2009
1
333
877
Trip End Oct 31, 2014


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Thailand  , Kanchanaburi,
Friday, August 20, 2010

Me leve tard, Dino arrive vers 11h, je me douche et rejoins Dino et

Jiji au restau. Je dejeune, un poulet au curry pour changer, puis on

decide de partir. Montons sur nos scooters et ne faisons pas trois

cents metres que des trombes d'eau commencent a tomber. On s'abrite

dans une station service, on est deja mouilles. La journee part sur de

bonnes bases.... Apres vingt minutes d'attente decidons quand meme d'y

aller, la pluie s'etant relativement calmee. Pendant vingt bonnes

minutes un nuage noir nous suit partout, nous envoyant quelques grosses

gouttes qui siclent le visage et la peau... Puis grand soleil. Arrivons

au site de Muang Sing, ancienne ville khmer vieille de 800 ans. C'etait

un avant poste khmer le long de la riviere Kwai, a la frontiere avec

l'actuelle Birmanie. Il ne reste pas grand chose, un ensemble de

batiments, compose d'un shrine et d'un site funeraire. La ville est

entouree de remparts et des squelettes humains vieux de 2000 ans ont

ete exhumes a proximite, au bord de la riviere Kwai. De nombreuses

potteries du meme age et des outils vieux de 8000 ans ont ete trouves

aussi. Ensuite nous nous rendons a un village pour elephants, enfin

plutot pour touristes, avec les habituelles balades a dos d'elephants,

les spectacles de danse ou de dressage. Lamentable, avec un public a

90% rusee, donc tres tres con: filles en bikini, hommes gras et torses

nus, buvant de la biere et tres malpolis... Ne restons pas longtemps.

Puis Jiji nous emmene aux chutes de Sai Yok Noi, mais comme Dino et moi

on connait deja on y va pas. A la place on va a 7/11 acheter des

sandwichs et a boire, puis on va a la source du ruisseau qui cree les

chutes. Prenons le chemin du retour mais au bout de 7 km le ciel

devient tout noir, on ne voit plus les montagnes alentours, et un

torrent d'eau s'abat sur nous. Nous refugions au bord de la route sous

des tentes des marchandes de fruits et legumes. Y restons une heure et

demi, mais le temps ne se calme pas et donc, resignes, decidons de

reprendre la route sous ces trombes d'eau. EN une minute on est

pourris, et on se tape une bonne cinquantaine de kilometres sous une

pluie tres tres soutenue. On est geles, la pluie fait mal en plus, les

routes deviennent inondees d'eau rougeatre, des torrents devalent des

fosses, j'ai de la buee dans mes lunettes de soleil, bref le pied

total... La pluie se calme dix kilometres avant d'arriver a

Kanchanaburi, on commence a secher, mais reprend de plus belle arrives

en ville. Donc on est a nouveau tout trempes... Allons nous secher

apres avoir depose Jiji chez elle, on coupe la clim car on est

frigorifies, on prend une bonne douche chaude et on surfe sur le net.

Puis on va chercher Jiji et allons manger dans un restau, bouffe tres

moyenne, c'est de la bouffe pour touristes avec du curry qui a pas le

gout de curry et n'est pas epice. Tres decevant. Allons ensuite au

Reggae bar ou je me bois trois seaux, et ou je fume encore deux trois

joints, suis encore depouille. Rencontre deux belges et un irlandais,

qui veulent m'inviter a leur table, mais je reste au bar avec le patron

et un japonais qui vit ici depuis un an. Des filles pas trop mal

arrivent, s'installent a cote des trois autres, et veulent que je les

rejoigne. Ce sont des putes, mais j'ai vraiment pas envie de payer pour

ca... Donc je refuse. A un moment un con de francais arrive avec sa

copine thaie tres tres sexy, avec un chien. Ils sont ensemble depuis

deux ans, c'est un vrai con de pretentieux qui me parle francais avec

un accent anglais, alors qu'il vient d'Orleans, rue des

Charretiers!!!!! Quel bouffon... Il part a Hong Kong travailler dans

deux semaines et va plaquer sa meuf qui n'en a aucune idee, et ils ont

achete un chien il y a moins de deux semaines! Il lui parle comme un

chien, vraiment aucun respect, d'ailleurs ni Dino ni Jiji ne

l'apprecient, encore moins le japonais a qui ce con de francais

n'arrete pas de repeter qu'il hait les japonais cette race inferieure,

mais que lui ca va il le supporte car il est marrant. Non mais pour qui

il se prend ce fils? Bref je le prends un peu de haut car je l'aime pas

du tout, il doit le sentir car il se casse. Dino et Jiji aussi. Je

reste donc avec le japonais et le barman, qui estaussi tatoueur, et on

se donne rendez vous a 11h le matin pour qu'il me fasse le signe AUM

boudhiste au poignet. Un con de finlandais tres autain et pas sympa

s'assoit a cote de moi, j'essaie de faire la conversation avec lui mais

il me prend de haut, donc j'abandone. Nous cotisons tout de meme pour

acheter un joint et de quoi fumer un shilom... Rentre bien attaque et

m'endors a nouveau sur mon ordinateur...
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: