Scooter et Chocolate Hills

Trip Start Oct 02, 2009
1
261
877
Trip End Oct 31, 2014


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Philippines  , Bohol,
Thursday, June 10, 2010

Me reveille vers 7h, mais pas possible de me lever donc je demande a

Ivy de me reveiller une heure plus tard. Bien sur elle se rendort aussi

et ne se reveille que lorsque je la bouscule pour qu'elle se bouge,

vers 9h30. Panique a bord, on devait partir tot car aujourd'hui on va a

Chocolate Hills et d'autres attractions sur la route, 160 km aller

retour en scooter. Donc on se leve, se lave et s'habille, prenons un

ptit dejeuner rapide, des boulettes de viande et frites pour moi, oeufs

et saucisses pour Ivy. Puis on part, vers 11h, prenons trois litres

d'essence chez des gens, puis direction Tagbilaran. J'adore ce scooter,

un Yamaha, on va a 100km/h a deux dessus, automatique, avec de bons

freins, bien mieux que celui loue a Dumaguete. On arrive a Tagbilaran

rapidement en vingt minutes, puis on se rend vers Baclayon. La la pluie

commence a tomber, on est vite trempes, mais on continue. Mais dix

minutes apres des trombes d'eau s'abattent sur nous, on est donc

obliges de s'arreter car ca me cicle la peau et le visage, de plus je

degouline. Petite clope a l'abris et c'est reparti. Tournons au signe

Python pour aller voir le plus gros python en captivite. Empruntons un

chemin caillouteux, et roulons quinze bonnes minutes dans la boue, sans

rien voir. A un moment le chemin devient quasiment impraticable,

surtout en scooter, chaque metre je derape. Ivy demande donc a une dame

ou est ce fameux python, elle nous dit qu'on l'a depasse depuis un

moment. Je suis vert car mes jambes sont couvertes de boue et le

scooter aussi. Rebroussons donc chemin et trouvons l'endroit. Y voyons

ce python de 250 Kg, des aigles, un lemurien volant des Philippines, et

un bakla avec une perruque blonde (Travelo), ainsi que des sous-

vetements en serpent. Voila rien de sensationnel, ca valait a peine le

coup de se faire pourir la gueule et se salir. Mais bon. Continuons

donc la route jusqu'a Loboc, ou nous nous arretons pour voir les

larsiers, tout petits singes aux gros yeux. Ils sont trop mignons. La

journee ils dorment car ils sont nocturnes, et sont tres fragiles. Par

exemple si on les touche ils ont des tendances suicidaires et se

laissent tomber sur le sol et meurent! Se trouvent egalement ici deux

lemuriens volants, deux singes, un en cage et un attache, les pauvres,

un iguane et deux grosses chauve souris. Sympa a part les singes.

Continuons notre route jusqu'a Carmen et les fameuses Chocolate Hills,

magnifiques formations naturelles, qui forment des collines arrondies.

C'est trop beau. Allons a l'observatoire au point le plus haut pour

prendre des photos. Il fait chaud maintenant on est deja tout secs.

Repartons et en bas a l'intersection de deux routes, je sens Ivy qui me

donne une claque sur la cuisse, je regarde ma cuisse et la un enorme

lezard vert de vingt centimetres est sur moi, d'un revers de la main je

le degage sur la route. En fait il est tombe d'un arbre sur Ivy qui a

agite la main et qui a depose ce lezard sur ma cuisse. Impressionnant.

Nous arretons a l'eglise de Batuan, puis allons a une ferme de

papillons, car juste ici a Bilar vivent 300 differentes especes de

papillons, sur 1000 que compte le monde, et 700 juste aux Philippines.

En voyons des sympas, interessant. Puis nous arretons a une autre

eglise sur la route, retraversons la Man Made Forest, foret de grands

arbres ou il fait tres frais et ou l'on a l'impression de rouler sous

un tunnel, la cime des arbres etant recourbee. Nous arretons a Sevilla

ou se trouvent deux ponts suspendus, on prend des photos et on part.

Retournons a Loboc, ou nous avons vu les tarsiers, pour faire un tour

en bateau sur la riviere Loboc jusqu'a sa source ou se trouvent des

chutes d'eau, les chutes Tontonan. 500 pesos le bateau pour 35 minutes

de ballade c'est assez cher mais ca repose, ca fait un bon break du

scooter.  Reprenons quelques cliches de ces charmantes petites

bestioles. Allons ensuite prendre des photos de l'eglise de Loboc,

grosse et belle. L'arret suivant est l'eglise d'Alburquerque, assez

imposante aussi, ou on prend une photo d'une affiche expliquant comment

s'habiller a l'eglise, meme pour les mariees, qui ne doivent pas

montrer les epaules! On voit la toute la tolerance chretienne....

Allons visiter ensuite l'eglise jesuite de Baclayon, batie en 1727, une

des plus vieilles d'Asie, la plus vieille des Philippines en pierre de

corail. Dois me couvrir les epaules avec un tissus qu'ils donnent a

l'entree, et Ivy ses jambes. On dira rien... Belle eglise ma foi.

Derniere etape de la journee, une autre eglise, celle  de Dauis. Puis

retour sur Panglao, mais je prends la mauvaise route, sur trois routes

je prends celle du milieu, qui bien sur n'est pas finie, donc un peu

galere mais on retrouve vite la belle route cotiere... Nous relaxons

dans la chambre, puis vers 21 h allons a Alona Beach manger au bord de

la plage, un cordon bleu avec de la puree pour moi et une cote de porc

pour Ivy... Retour a l'hotel, internet et dodo...
Slideshow Report as Spam

Comments

Guyzou on

bravo encore pour ce journal quotidien de tes balades et mésaventures dans les philippines !! tes commentaires et impressions sont brutes de décoffrage et c'est comme ça qu'on aime suivre ton blog au jour le jour !!! merci !!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: