The gibbon experience

Trip Start Feb 12, 2006
1
22
28
Trip End Jun 07, 2006


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Lao Peoples Dem Rep  ,
Friday, April 21, 2006

Le lendemain de la fete, on s'est separes. Jicki devait retourner en Thailande pour un entretien. La raison pour laquelle je suis venu dans cette region est le Gibbon experience, un eco-tour de 3 jours dans la foret tropicale. Ca a tres bien commence vu qu'il pleuvait... On a fait 3h30 de jeep sur une route en terre battue completement trempee au milieu de la foret tropicale, chouette ! On a du sortir de la jeep dans une montee pour qu'elle puisse y arriver tellement il y avait de boue. Mais heureusement la pluie s'est arretee des qu'on est arrives au village de depart. Je m'imaginais deja au milieu de la foret sous des trombes d'eau pendant 3 jours. Le tour commence donc par 1h de trek dans la foret pour atteindre la premiere cabane dans les arbres. Les organisateurs du tour ont construit des cabanes dans les arbres et un reseau de cables pour y acceder. Les benefices du tour sont utilises pour engager des guides dans les villages locaux pour qu'ils ne braconnent plus.

On a donc enfile notre harnais pour entrer dans la premiere cabane. Ensuite on a forme 2 groupes. On est partis pour 2h de plus de trek dans la jungle pour atteindre notre cabane pour la nuit. Absolument dingue, perchee a environ 40m avec vue sur la foret tropicale en contre-bas. Notre equipe de choc etait constituee de 3 canadiennes (Erin, Jessica et Hanna) et d'un anglais (Rob). La premiere cabane etait assez luxueuse avec une douche et des toilettes, bien sur quand meme assez rustique. Nos guides nous ont fait a manger et sont redescendus de l'arbre, nous laissant tout seuls au milieu de la jungle. Les sons pendant la nuit sont assez impressionnants. On s'est rendus compte qu'on avait un ecosysteme complet dans la cabane avec des souris, des araignees, une ruche, des geckos...et meme un serpent ! Quand on a demande au premier guide s'il etait dangereux il nous a fait :"no no, no die" (pas mourir) Mais le lendemain le 2e guide nous a dit que c'etait un serpent tres dangereux (enfin bref!)Il y avait quand meme un livre qui expliquait la procedure recommandee par les locaux en cas de morsure : il faut manger du sel et se coucher dans une fourmiliere de fourmis rouges et attendre qu'elles aient mange le venin dans la plaie....hmmmm charmant !

Le reveil dans la brume etait assez irreel. On a pu entendre le chant des gibbons dans la vallee en contrebas (d'ou le nom du tour...pour nous c'etait plutot la spider experience, jusque la). On est repartis vers les cables principaux pour s'amuser un peu. Le petit film vient du cable le plus long et le plus haut...c'etait vraiment impressionnant ! Faut pas avoir le vertige. Apres ca, on est repartis pour 4h de marche a travers la jungle (dont la moitie droit en haut de la pente). On a cru qu'on y arriverait jamais. Mais finalement on a atteint la derniere cabane, la plus eloignee. Au-dessus d'une riviere avec une petite cascade. On a passe le reste de l'apres-midi a se baigner et se reposer dans notre cabane.

J'ai eu vraiment beaucoup de chance avec le groupe. On s'est tres bien entendus des le debut. Et ca compte beaucoup quand on est coince pendant 3 jours dans une cabane de 15m carres ! Surtout dans la derniere : y avait pas de toilettes, ni douche. C'etait juste une plateforme sur un arbre. Il fallait donc remettre le harnais et descendre la tirolienne pour aller dans la nature, meme au milieu de la nuit. Les filles ont decide d'utiliser le "lavabo" qui de toute facon avait deja servi de toilettes pour les groupes precedents.... J'vous explique pas les fous-rire. Il faut dire que rien de tout cela n'etait explique avant le depart... On a trouve ca genial, mais le tour aurait ete completement different avec quelqu'un trop axe sur l'hygiene ou tout simplement avec quelqu'un qui a le vertige et qui panique. Surtout que les guides parlaient a peine anglais.

Le programme du dernier jour consistait a retourner au village d'ou le tour etait partis et a rentrer a Houay Xai. On a quand meme pris un petit bain matinal dans la riviere avant de repartir. On est arrives completement lessives, couverts de poussiere a Houay Xai...mais c'etait tellement genial.
Slideshow Report as Spam

Comments

estoppey
estoppey on

Presque comme au Valais
On ne voudrait pas être chauvain, mais n'ayant pas la chance de faire ton expérience, on se contente de ce qu'on a chez nous...
J'ai bien aimé ta sérénité pour la tyrolienne...
J'aurais voulu savoir si les singes cohabitaient avec les 'touristes volontaires' ou n'as-tu vu que des SSSSSSSSSSerpents !
c'est en tout cas génial continue de t'éclater à fond...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: