Les terres du milieu

Trip Start Sep 11, 2010
1
9
49
Trip End Dec 14, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Turkey  , Cappadocia,
Thursday, September 23, 2010

Dans cette edition, j´aimerai parler de la Cappadoce et de certaines de mes observations sur la Turquie.


En Cappadoce, on se sent comme dans un monde fantastique à la Seigneur des Anneaux!

Ici, toute la region est sur le liste de World Heritage de l'UNESCO, et ce n'est pas sans raisons! Nous avons eu l'opportunite de visiter des merveilles!

Les cheminees de fees: toute la region fut autrefois ensevelie sous la cendre et la lave de volcans tres actifs. Apres des siecles d'erosion, cela a cree des chemines de fees comme vous pouvez le voir sur les photos. Souvent, ces pics rocheux ressemblent a des champignons (ou des penis selon votre point de vue!).

Maisons et Eglises de pierre: Ces formations rocheuses sont propices aux cavernes et aux grottes. Aussi, la region fut autrefois un centre chretien tres important. Ainsi, lse habitants voulant gagner leur paradis, on construit plus d'une centaine d'eglises dans la roche! Plusieurs construisaient aussi leurs maisons dans les cheminees de fees. Aux alentours de Goreme, on dirait un village des Flintstones!

Les vallees: la region est parcourue de vallees tres fertiles. On peut y cueillir des pommes, des pommes grenades, des noix de grenoble et des raisins. Plusieurs habitants de la region cultive encore des parcelles de terre ici. Nous avons donc explores a pied 4 de ces valles. Ces vallees sont abritent des dizaines de vieilles eglises que nous avons pu explorer a notre guise! Souvent, les portes par ou nous entrions etaient a 1 ou 2 metres du niveau du sol. Cara a donc fait un peu d'escalade.

Villages souterrains: le Cappadoce abrite dans son sous-sol pres de 200 anciennes cites souterrainnes. Nous avons visite une des plus importante. Ce labyrinthes etait utilise en temps de guerre. Il pouvait accueillir pres de 3000 personne pendant 1 mois et il comportait 8 etages et des dizaines de salles.

C'est fou. En Turquie, ils laissent souvent les gens aller ou ils veulent sans probleme dans les ruines. Comme pour le fort de l'ile de Bozcaada, on pouvait ici explorer des cavernes et des vieilles eglises a notre guise, meme si certaines parties etaient plus ou moins securitaires. Par exemple, pour rentrer dans une des plus grosse, on devait emprunter un tunnel tres etroit, bas et sombre pour ressortir dans une salle a l'interieur d'une grotte. Dans les eglises, on pouvait parfois encore voir les anciennes fresques sur les murs. Aussi, il y a tres peu d'indications pour orienter les visiteurs. Il faut donc demeurer prudent et avoir le temps de se perdre un peu...



 
J'aimerai maintenant partager quelques relfexions et observations que Cara et moi avons faites sur la Turquie. La Turquie est un pays tres varies. Elle est a la fois moderne et traditionnelle, laique et religieuse, europenne et asiatique.J´espere ne pas trop stereotyper les Turcs...

1. Ici, la circulation est tout simplement folle! Les pietons ont jamais le dernier mot... En effet, a pied, on doit TOUJOURS ceder le passage aux vehicules, il en va de notre vie. Les voitures n'arretent JAMAIS pour les pietons, meme s'il y a un passage protege comme le rappelait un guide á son groupe de touristes espagnols agees qui venaient presque de se faire ecrasser par un bus. Meme lorsque c'est a notre tour de traverser, il fait demeurer prudent et alerte. 

2. En parlant de normes, ici, nous avons rapidement compris qu'il y a les regles et les REGLES. Par exemple, il est interdit de fumer a peu pres dans tout les lieux publics. Cependant, cela n'empechent pas le chauffeur suppleent d'autobus de fumer dans a couchette (ici, pour les bus longue distance, il y a un second chauffeur qui se repose dans une couchette sous le bus). Un autre exemple, sur les rues pietonnes a Selchuk ou il est clairement indique que la circulation aux motos est interdites, il y a plein de moto qui y circulent quand meme! J'en ai meme vu passer á cote de policiers sans problemes! Cependant, je ne comprends pas le concept d'attendre en file. Ici, il semblait peu important de faire la file pour entrer dans les transports en commun comme le tramway ou pour acheter un billet pour le traversier: les Turcs ne font que s'attrouper en face de la porte. Mais, hier, en attendant le bus, un Turc m'a gentiment fait remarquer que je devais attendre en ligne pour rentrer dans l'autobus. Bref, parfois la file est de mise et parfois non!

3. Le passe-temps numero 1 des Turcs et de fumer! Les Turcs fument beaucoup, partout et tout le temps. Par exemple, et cela est aussi un bon exemple concernant les regles laxistes, nous avons pris un train-couchette de Izmir a Ankara. En passant, ce fut une tres bonne experience! Pour environ 70$, nous avons pu avoir une couchette a deux lits pour un train de 15 heures. Dans notre mini-frigo, il y avait des bars de chocolat et des jus! On dort tellement bien dans un train. Pour revenir a la cigarette, dans le train et les couchettes, il etait clairement indique qu'il etait interdit de fumer. Cela n'a pas empeche les autres occupants du wagon de fumer toute la nuit dans leurs couchettes sans que l'employer ne dise quoi que ce soit.

Les Turcs adorent le the! C'est disons, un passe-tems ex-equo avec fumer. The en turc est çay, un des premiers mots que nous avons appris. Ils en boivent partout, tout le temps et beaucoup. Par exemple, un serveur peut parcourir une place publique ou un parc pour en vendre. Le the se boit donc dans un petit verre alonge, posse dans une petite secoupe, et avec du sucre. Il coute environ 0,70$. Aprés avoir finis, si le serveur n'est pas en vue, on n'a qu'a laisser trainer le verre sur un banc de parc, au bord d´une fenetre, etc. et le serveur reviendra le prendre plus tard. Les Turcs aiment donc leur the tres fort et sucre. Nous avons donc fait comme les Turcs: nous avons bu du the partout, n'importe quand et souvent! Pour commander deux thes: Istiyorum iki çay lutfen!

Les Turcs aiment bien jouer a des jeux de societes comme aux cartes, aux dominos et au backgammon. On voyait souvent des hommes jouer a ces jeux dehors le soir. Cara et moi avons fait un tournoi de backgammon pendant tout le voyage tant qu'il y avait des jeux partout. Elle a finis avec une avance de 2 victoires sur moi... Aussi, les gens ne jouent pas a l'argent. Cela est interdit par la religion.

4. Pour ce qui est de la religion, une partie de la societe semble tres coyante, une autre partie pas du tout, et plusieurs le sont plus ou moins comme chez nous. Lorsque le muezine chante dans son minaret pour appeler les fideles a la priere, beaucoup de personne ne reagisse meme pas, certains enlevent leur chapeau, certains se dirigent vers la mosque, d'autres ferment leur musique rap. Le muezine chante donc plusieurs fois par jour, et a notre plus grand dessaroi, il chante le plus longtemps tot le matin vers 5h! Aussi, les musulmans ne doivent pas boire d'alcool. Cela n'empeche pas plusieurs d'en boire. Sur les billets des autobus longue distance, il est inscrit le sexe du passager. Ainsi, les compagnies d'autobus essaient de ne pas faire asseoir une femme a cote d'un homme qu'elle ne connait pas.

5. Le service en Turquie est tres bon. Les serveurs sont souvent tres attentifs et cordiales. Dans les bus, il y a toujours un serveur qui sert des raffraichissement gratuit en route. Lorsque c'est un plus petit autobus, l'autobus peut arreter a une station service pour qu'un serveur monte servir des jus et nous laver les mains. OUI, en Turquie c'est propre. Dans les bus, lors des arrets, on peut nous asperger les mains d'une eau de cologne au citron.

6. Les vendeurs sont achalands! Lorsqu'on s'approche d'une boutique ou qu'on ose croiser le regard d'un vendeur ou encore regarder un peu la marchandise, il y a toujours quelqu'un pour nous sauter dessus et nous proposer des produits. Cela est harcelant, au point tel qu´il est preferable de rentrer dans un magasin deja tres achalande ou encore de fuir a la vue d´un vendeur. Ne comprennent-ils pas que cette tactique nous fait fuir? Ici, c´est donc la maniere d´operer.

Pour ce qui est des magasins, il est surprenant de souvent voir en Turquie des agglomerations de boutiques quasi-identiques. Par exemple, un marchand d´electronique sera entouréde plusieurs autres boutiques qui vendent les memes produits aux memes prix. Dans un bazaar (un centre d´achat oriental), tous les bijoutiers sont ensemble, puis les vendeurs de souliers, etc. Pour trouver du pain a Goreme, les trois dépanneurs (je viens de trouver comment faire les é ! ) d´une rue n´en vendait pas - on m´indiquait plutot l´autre rue ou trois autres dépanneurs cote a cote en vendait.

On essaie souvent de nous vendre plein de marchandise ou de service, et ce, sans vraiment considérer si on en a de besoin. Par exemple, un cireur de souliers va nous apostropher pour un cirage alors que je porte mes running shoes et Cara des sandales. Il y a aussi les vendeurs d´eau qui essaient de me vendre une bouteille d´eau alors que j´en ai une dans les mains.  

 

Slideshow Report as Spam

Comments

guillaume_dl
guillaume_dl on

Vraiment intéressant Daniel comme article! Je suis sûr que tu pourrais être engagé par Lonely Planet!

danielaube
danielaube on

Merci Guigui! Je prends vraiment plaisirs á les ecrires aussi.

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: