Tensions au Tibet

Trip Start Sep 03, 2012
1
9
11
Trip End Sep 24, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of China  , Yunnan,
Monday, September 17, 2012

Le Tibet, sans vraiment y etre mais en y etant quand meme : voila un peu ce qu'est Shangri La.

Je viens de passer 2 jours dans la 1ere "vraie" ville tibetaine du Yunnan, pres de la frontiere avec le Tibet justement, mais aussi le Myanmar et l'Inde. Ceux qui m´auront lu avec un peu d'assiduite cette annee verront probablement des ressemblances avec le Sikkim et en particulier le Darjeeling en Inde, ou nous avions passe une semaine avec Thibault et qui est tout aussi proche de la frontiere tibetaine. Des drapeaux de priere un peu partout, et une atmosphere d`une serenite absolue...

Des tensions notables
Serenite peut-etre, mais tensions quand meme. La region est en ce moment agitee par deux types de courants protestataires qui se ressentent meme en n'y passant que quelques jours. La tension entre tibetains et chinois, d'abord. La Chine ayant "sauve" le Tibet du regime "oppressant" du Dalai Lama en 1959, ce dernier ayant decide de se refugier a Dharamsala en Inde, vous savez sans doute que le climat n'est pas au beau fixe dans la region. Cela se ressent meme jusqu'au Yunnan ou j'ai visite un splendide temple tibetain (cf. photos), le plus fameux du Sud-Ouest chinois parait-il, et ou cette tension est notable. Dans le magasin vendant encens et souvenirs bouddhistes, quelques petites images du Grand Timonier Mao se sont glissees, par exemple, et il est difficile de croire que l'augmentation du prix d'entree de 150% en un an revient en integralite dans la poche des moines...

Une autre tension m'a cependant bien plus marque ces derniers jours : ce vaste sentiment anti-nippon deja evoque, et extremement visible.
Je vous en avais parle dans mon message depuis Chengdu -donnant une explication possible a mon probleme de carte visa- sachez que j'ai vu ces 4 derniers jours des signes d'un nationalisme assume et o combien aggressif. De larges banderoles encadrent ainsi nombre de restaurants de Lijiang et disent tres simplement "We don't serve Japanese customers". J'ai aussi assiste a une manifestation plus explicite encore, les chinois presents (de tous ages) arborant des T-shirts invitant tres cordialement les japonais a aller se faire voir, mais encore des hotels accordant une reduction de 20% a tout client qui crie en pleine rue "Les japonais, je vous emmerde, rentrez chez vous" (sympa quoi).

Bref, me voila a Kunming depuis hier ou il me reste un jour a attendre mon vol pour Shanghai en me promenant dans la "ville du printemps" ou il fait theoriquement toujours beau mais ou ce sont des torrents de pluie qui m'ont accueilli. Je dois dire que j'ai bien hate de retrouver tous ces bons vieux consultants asiatiques demain pour decouvrir la ville version expat...

Je vous embrasse tous, merci pour les messages de ceux ayant pris le temps de le faire !
Slideshow Report as Spam

Comments

Morgane on

Got the visa. See u tomorrow!

matiouchka on

Je t'avais lu avec assiduité et je remarque une autre ressemblance entre le Yunnan et le Darjeeling : 2 régions célèbres pour leur thé. Bisous d'une addict au thé !

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: