21ème jour ou, San Francisco s'allume

Trip Start Apr 05, 2011
1
22
48
Trip End May 12, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , California
Monday, April 25, 2011


"C'est une maison bleue adossée à
la colline..." Merci maxime mais la maison bleue elle resemble
plus à un gros batiment blanc sous forme d'auberge de jeunesse, et
c'est là que commencera la journée des compères. Les dormeurs de
Sanka rejoignant les autres après une nuit dans San Fransisco la
belle et grande. Bon il pleut, mais nous avons bon espoir, si la
journée se déroule comme hier, le soleil devrait se pointer pour la
fin de matinée, du coup on essaye de mettre à jour le blog à
l'abri, car on est bien en retard mais nous voyons de si belles
choses que nous n'avons pas toujours le temps de les raconter et
surtout internet n'est pas toujours présent! Skype vient s'imicier
dans nos affaires et nous en sommes bien contents car nous pouvons
embrasser pères et mères, frères et soeurs! Du coup à 11h30 le
blog est toujours en stand by et le soleil pointe ses premiers
rayons, tant pis nous remettons ça à plus tard (vous venez donc
d'apprendre pourquoi vous n'avez pas eut de nos nouvelles!)On
profites de cette paranthèses pour remercier les 1312 visites, ça
fait du bien de se sentir aimer (versez votre larmes ici merci!).
Bref San fransico! La ravissante ville
qui monte et qui descend et qui descend et qui remonte, premier
point... Nous marchons une bonne heure pour nous rendre au premier
endroit du touriste de base: l'office de tourisme où nous retrouvons
Laëtitia, brave donzelle de Limoges, rencontrée par Régis à
Whistler, le temps d'une accolade, d'un "on se voit ce soir"
et de prendre quelques brochures et renseignements et voilà les
ventres qui crient famine,c'est que midi est déjà bien sonné...
Qu'à cela ne tienne sushi pour la faim et plus si affinitée et
gourmandise!Un peu trop dailleurs car à la clef la note sera bien
salée ce qui nous calmera peut être un peu, mais c'est les vacances
et la ville on le savait... ça allait couter cher. On file ensuite
pour le bord de mer et la ballade est bien agréable malgré ce fichu
vent qui nous fait grincer des dents. Nous profitons de l'occasion
pour réserver notre place dans le bateau qui nous amenera le
lendemain pour Alcatraz. Et puis surprise on débarque dans un espèce
de village bien animés par des restaurants, des boutiques à
touristes super sympathiques où nous luttons devant les grosses
glaçes dégageant des odeurs oh combien alléchantes!La tentation
est terrible on s'accroche pourtant.Mais on final nous nous imposons,
gloire à nous, nous repartirons sans craquer, nous avons gagner
cette bataille contre la gourmandise (mais pas la guerre
malheuresement). Ce petit Walt Disney nous enchantera et nous
partirons ensuite doucement rejoindre Yannick et Marie pour un buffet
Indien, même si on a pas vraiment faim en fait! Comme nous avons dut
temps on se dandine doucement dans les rues et on arrive même à
croiser des boutiques qui nous font franchement penser à la France.
Dailleurs vous ne pouvez pas imaginer le nombre de Français qu on
croise dans cette ville;à tous les coins de rues et ils sont pas
marrants marrants franchement, il tire la tête au moinde bonjour qu
on leur lançe... Tans pis pour eux! On prend tellement notre temps
qu'on finit par en oublier l'heure et du coup on est en retard au
restaurant, précisons que nous nous sommes égarés un peu loin et
qu on s'est même perdus... le gros blop quoi... Une fois les fesses
posées sur la chaise on se rend compte qu'on a sacrément marché et
à la grande tristesse de tous la chaussure droite de Salomé est
décédée son orteil touche le sol et ça fait mal! Mais..... La
nourriture est bonne est pas chère! Et comme on ne s'arrête pas en
si bon chemin, nous partons tous les six rejoindre Laetitia et une
amie pour un dernier verre qui nous emportera jusqu'à deux heures du
matin heure où les bus ne passent plus... Ils ont l'air malin les
quatre frenchies... D'autant plus que la semelle de la botte de
Salomé nous à vraiment lachée... c'est pas pratique... heuresement
Yannick dit Mac Gyver à ces heures trouveras une chaussette qu'il
passera sur la chaussure et qui fera bien l'affaire pour le reste de
la nuit. Bon çane résoud pas le problème du bus mais à la ville
comme à la ville, le taxi est là et nous serons donc couchés aux
environs de trois heures du matin ramené par un chauffeur et sa
petite auto illico presto devant l'auberge et sanka! Ave... et faites
de beaux rêves demain on à de la route!



Summary:
"If you're going to San Francisco,
be sure to wear some flowers in you hair..." Thanks mama's and
papa's, but we won't wear the flowers... Our day had begun in an
hostel without a blue garden. Sleeping people in Sanka joined their
friends in the hostel after a night in the street in San Francisco.
Well, it was raining, but we expected the day to be the same than the
previous one. We spent some time on the internet, trying to update
our blog, on which we were pretty late.. but skype rang as well, so,
we weren't really efficient, anyway, we had some news from our
family, which is great! We'd like to thank all of you who visited our
blog, 1312 visits! It's good to know you're loved... ( let's drop a
tear...)

So, San Francisco, the beautiful, the
up and down city, the down and up city, we walked for an hour to the
favorite tourist destination : visitor information center! We met
Laetitia, Régis' friend from whistler, another french girl whose
roadtripping in USA! It's lunch time, and we are litteraly
starving... so we went to a sushi place, well, it was the first from
our last day in Vancouver... and we were disappointed!

We took a walk all along the port, from
market place to fisherman's wharf, on our windy way, we booked a tour
to Alcatraz for the next day, and, hopefully the sun was shining, so
we weren't cold despite the wind. Arrived in Fisherman's wharf, and,
wahou, it's THE place, where everybody (we assumed it was a majority
of tourists) stays. By the way, we met so many frenchs, hmm, I should
write, we heard french at each corner, behind each store but
they weren't really nice... no smiles, not even an answer we you try
to talk to them, we assumed they didn't want to see a french so far
from home! Anyway, fisherman's wharf looked like a small walt disney,
fake food factory, but we really liked it!
Then, we joined Marie and Yannick for
an Indian buffet, cheap and thick. Perfect for us. We lost ourselves
in the city, somewhere around Nob Hill, but, it allowed us to
discover more of the city, and we are frenchies in holiday, so do not
expect us to be on time. Late for dinner is not a big deal.
We had a good dinner in the restaurant,
we took our time to eat, and even discuss, nobody was around asking
us to leave, or giving the bill before we finished...

After our rest in the restaurant, we
join Laetitia in a pub southern in the city, for a night in a pub
until 2 a.m, a bit late to find a bus, and Salomé realized she had
her shoes broken... not really helpful to walk... but our Mac Gyver
of the night was there, in the name of Yannick, and he found a sock
to fix her boot. A very nice look, and even very comfortable!
Well it didn't solve the bus problem,
so we took a cab, which led us directly to our home for the night,
Sanka for Salomé and John, Hostel for Régis and Julien.
Good night!
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: