14eme jour ou Joyeux Anniversaire Salomé

Trip Start Apr 05, 2011
1
15
48
Trip End May 12, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , Oregon
Monday, April 18, 2011


Joyeux Anniversaire 18 avril 2011, lundi.
J'ai 24 ans et toutes mes dents (ou
presque). Nous somme réveillés par un grand soleil et je me permet
d'écrire un peu à la première personne parce que fêter son
anniversaire en se réveillant sur le bord d'une petite route boisée
menant à une résidence de luxe. Petit café du matin qui fait du
bien avec musique à la clef et gentille carte postale rédigé avec
soin par le frangin Julien et le grand ami Régis qui gracieusement
tente de m'offrir le walt disney de Los Angeles (ça vous met l'eau à
la bouche hein!). J'ai aussi eut un Poney, j'en rêvait
franchement... Bon il est un peu bizzare au niveau de la forme et
tiens dans un coin de carte postale, pratique, silencieux et
facilement transportable, il s'appelle Gavroche et n'a pas de
crinière, mais il est bien brave! Départ pour Astoria (pas la boite
de nuit pour les Isérois) où nous voulons renvoyer un colis en
France avec nos affaires d'hiver; fini la neige; le hic c'est que y
en a pour 600 dollars, les combinaisons passerons le reste du voyage
sous la banquette faut pas déconner!Mais bon ce n'est pas du temps
perdu on n'en profites pour faire nos impôts et pour les envoyer
c'est de l'argent gagné pour chacun de nous. La méteo nous sourit
toujours et la chance aussi, à l'office du tourisme nous apprenons
qu'un de mes films cultes à était tourné dans les environ, du
grand Spilberg: Les goonies! Nous passerons donc devant la prison et
la maison qui ont servi au tournage d'un des films de notre
enfance... Ah douce mélancolie, ça doit être l'âge qui fait ça,
non? Je reste tout de même la plus jeune de la COBE et c'est qui le
plus vieux hein?! Puis ça commence un peu à creuser, pas de petit
déjeuner, une table au bord de l'océan nous attend et au loin un
étrange chant entre le cri de l'âne enrhumé et le cochon qu'on
égorge. Curieux nous laissons les estomacs de côté et allons à la
recherche de ce "doux et mélodieux" son. Et là sur les
pontons d'énormes bancs d'otaries à l'odeur nauséabonde mi-poisson
mi-poisson mort se font dorer au soleil. Elles sont énormes et
grasses mais la sieste semble bien douces pour ce mammifère sans
grâce mais plein de graisse! L'odeur commençant à nous remonter le
coeur nous nous rabattons sur une salade de thon tomates et haricots
vers avec épinards aux sésames, un délice. C'est une fois ce
déjeuner achevé que nous partons ensuite pour le camp des rangers
prendre une petite douche, ce soir nous sortons il faut sentir bon!
Visites de bunkers un peu plus loin et prmières exatses sous le
soleil (c'est pas non plus l'égypte, le vent et toujours aussi
frais, mais on a jamais était aussi près de la Californie!). Fin
d'après midi déjà au rendez vous du coup ballade de santé pour la
ces jeunes aux jambes engourdies par les longues journées de
voiture. Il fait pas chaud mais le soleil brille et les coquillages
sont de sortie en particulier une sorte sur laquelle nous nous
interrogeons, coquille blanche et fleur gravé sur le dessus (voir
photo), j'essaye d'en ramener en souvenir mais c'est beaucoup trop
friable et éphèmere du coup, tant pis le souvenir est là. Sur
cette même plage se trouve les restes d'une épave d'un bateau
transportant de la cire échoué il y a 150 années. A part la proue
rouillé et jonchée de coquillages il n'y a plus grand chose et
comme nous commençons à avoir faim on ne s'éternise pas, direction
Sea Side, petite ville en bord de mer plutôt déserte. Sanka trouve
un parking avec pelouse à côté d'un batiment fermé et à vendre,
qu'il est beau notre camion depuis qu'il a prit sa douche à
Portland, méconnaissable, tout brillant et pinpant. Changés et non
parfumés nous filons sur la "croisette" à l'américaine
pour une petite marche vers le centre ville.Pour choisir notre
restaurant (il faut bien fêter ça!) nous prenons tout de même
garde au prix, les deux premiers snt beaucoup trop chère et il n'y a
pas un chat. Le troisième sera donc le lieu de notre "souper",
apéritif au cocktails et bières accompagné d'un petit moule frites
à partager pour ouvrir l'appétit et là paf ou boum rantanplan ...
Une des rares tables occupés du restaurant rassemble une vingtaine
de personnes s'étant offert les un aux autres des tonnes de
peluches, la tables en est pleine et ils en sont au dessert, mais une
des grands mères de la troupe à voulu se lever et à glisser sous
la table comme un camembert qu'on aurait laissé trop longtemps au
sommeil, quelqu'un parle d'appeller le 911 alors je repense au gateau
chinois et sa prédiction (voir quelques articles plus tôt) j'allais
accomplir quelques chose de "médical", j'approche
timidement et jette un petit "je suis maitre nageur en France je
ne parle pas bien anglais je peux vous aider?, il me font une petite
place, notre brave dénommée Beth est consciente je lui pose les
questions de "routine" traduite dans un malheureux anglais,
la brave dame à un souci de médicaments, chu trop forte dans le
mille! Mais bon j'ai un repas d'anniversaire qui m'attend et au bout
de quelques minutes je bénis les secouristes reprenant le flambeau
juste à temps ou notre victime se redressa pour dégobiller dans...
la panière, oui la mini panière en osier pleine de trou... Bon
appétit, mon entrée m'attend j ai plus très faim... Mais bon non
ne dramatisons pas mangeons tout de même avec vue sur l'arrière
train d'un des ambulanciers nous offrant génereusement le spectacle
de sur son bas du dos (un peu trop bas peut être), à son
anniversaire offrait lui une ceinture merci bien! Nous mangeons
trop... et le dessert pris juste pour célébrer les 24 années sera
de trop, l'estomac restera fixé sur la chaise alors que nous
tenterons de nous lever pour rejoindre un bar pour le verre de
l'amitié et du birthday. Et quel bar, une ambiance de folie, il n'y
a que3, 4 américains dans quelques coins s'empifrant de burgers et
burritos, croyez moi vous voulez perdre vos petites poignées d'amour
regardez les mangeant, ça dégouline à toute heure de ketchup et
sauce au beurre et ça fait pas envie envie. Par contre depuis
quelques jours nous pouvons vous certifier qu'ils sont tous aimables
et serviables avec nous, à bas les préjugès que s'en font les
Français... nous avons bien la réputation au Canada, nous les
Françaises d'être poilues alors qu'on sait bien ue ce sont les
portugaises (je rigole hein!) Bon je m'éparpille alors qu'il est
l'heure pour nous d'aller passer notre nuit sur un parking et que
quelques gouttes d'eau commence à tomber du ciel. Messieurs dames
nous vous saluons et vive la vie et surtout Ave moi!



Summary:
Monday THE 18th of april,
2011.
I'm 24 years old. It's a beautiful day!
Are you familar waking up on the road's side by a small wood, close
to a luxury hotel? Coffee and birthday card from Régis and Julien.
They offered me the Walt Disney admission! Oh Yeah! I Also got a
pony! It was my dream... He is a bit strange by his physical, and he
fits in a post card, but still, he is brave, and he is named
Gavroche!
Astoria, OR. Stop at the visitor
information center, where we learnt that the goonies from Spielberg
was filmed in an house uptown! Of course we went there and took a
picture. From the top of the hill we heard strange barking... We
decided to investigate, and, our stomac empty helped us to find a
table by the sea, which made us closer to thoses barkings. And, in
the middle of the harbour/port, we discovered a group of sea lions!
Hmm, smelly and noisy (more than any australian-french you would ever
meet!) they were tanning themselves and enjoying it! We took a bunch
of pictures, and we still found a way to be hungry, even with that
horrible smell in the nose...
After our diet meal (great salad!) we
went to Fort Steven's National park, to take a shower for 2bucks! And
then the historic military bunkers on the coast. Yes bunker in the
USA... sounds a bit weird for those who come from Europe, anyway,
they weren't used, and the museum was interesting...
Even if the sun was shining, it's still
a bit chilly and windy out there, it's not California, and tee shirt
is not enough warm, and unfortunately we kept our jacket.

By the end of the afternoon, we were on
the beach to enjoy the pacific coast, and got our legs outside the
car. We got time, and we enjoyed a walk in the sand. I tried to catch
a very original shellfish, but it broke. Anyway, I still got the
picture. On the same beach, we saw a 150year old boat, a bit rusty,
but it looks like a boat, we learnt that this one was carrying wax
when it beached, and the frame was iron one.

We parked Sanka in a desert pakade, by
a "on sale" building, who appeared to be empty.
Dusk outside, so, let's go in the city
center of Seaside, OR, for those who didn't know, Seaside is a city
on the Sea Side (who said that the english wasn't logical?). We went
to the restaurant, and during our meal, an old woman fell from her
chair, as a Lifeguard I spent some time trying to help her, speaking,
and keeping her awake, while the 911 was on its way.
Happy birthday!
Slideshow Report as Spam

Comments

stef marraine on

y' a eu "buggage" sur le comment précédent.

Je disais donc que j'aurais pu crier "joyeuuuuux anniversaireeeeeee" et je suis sure que tu m'aurais entendu !!! (parce que là j'ai eu beau crier dans mon jardin, y'a que les voisins qui ont entendu!!!)
plein de bisous en attendant ton retour !

stef marraine on

grrrr... â marche pôôô.....

je disais donc que
1° j'ai pensé à toi toute la journée du 18 (les autres jours aussi bien sur !!!!) et que j'étais loin d'imagnier ce que tu vivrais durant cette journée d'anniversaire !
2° si j'avais connu ce blog avant j'aurai pu crier "joyeux anniversaire"...

Jerome on

Les goonies trop bien!!!! j'adore ce film!!!!!!
ça me rappelle ma jeunesse si loin (et oui sam je suis encore plus vieux que toi...)

bises

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: