11ème jour ou l'eau qui pue au Paradis.

Trip Start Apr 05, 2011
1
12
48
Trip End May 12, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
On the road

Flag of United States  , Wyoming
Friday, April 15, 2011


11ème jour, Yellowstone National park!
Et c'est pas trop tôt, il est déjà 10h30. Pas d'excuses, mais la
recette est simple : essayer de sortir 4 personnes, à la cervelle
endommagée par le seul souvenir du froid qui pince au petit matin,
quand ces 4 mêmes personnes sont tranquillement au chaud, dans un
hôtel avec confort total...
Bref, douchés, frais (oui déjà
dehors), les dents propres, le ventre plein (le ou la Nutella n'étant
pas gelée ce matin-là), nous voilà donc de nouveau à l'office de
tourisme, pour demander la prochaine éruption de geyser au ranger
(et autres renseignements...)
11h, ticket d'entrée en main, nous
voilà dans le 1er parc national au monde (créé
en 1872, et oui nous sommes des gens culturés on ne le
dira jamais assez) à
la recherche des geysers et animaux sauvages, et il y en a! Quelques
kilomètres et nous voilà à nouveau nez à naseau avec plusieurs
bisons, plus massifs que ceux de la veille, séquence photo pour
Julien, qui ne se lasse pas de ces petites bêtes!
Planning
chargé, prochaine éruption (il y en a toutes les 90min) du plus
grand geyser en activité constante du parc, est à 11h40, et il nous
faut pas moins de 30 min pour y arriver. Nous scrutons tout de même
par la fenêtre dans l'espoir de voir des ours surgir des fumées du
parc. 11H45 nous voilà en position, avec 5 min de retard. Qu'à cela
ne tienne, nous prenons le temps de déplier le trépied, et c'est
comme si l'eau avait passé le mot que nous arrivions, le Geyser nous
attendait, éruption énigmatique, des litres, des mètres cubes
d'eau sous pression surgissent des entrailles terrestres, et nous
donne un spectacle inhabituel! Quelques peu en dessous de nos
attentes, nous nous attendions sans doute à quelque chose de plus
spectaculaire, digne d'Hollywood . Une petite visite dans le centre
d'information nous donnera l'occasion de devenir incollable sur le
sujet, demandez donc à Régis.
Nous
reprenons la route, à la découverte de ce parc (150km d'Ouest en
Est par 100km du Nord au Sud) et de ses habitants (grizzlys et élans
en particulier). Multiples arrêts dans une senteur d'oeufs déjà
trop vieillis... pour découvrir d'autres geysers, plus petits cette
fois, et des trous d'eau aux couleurs turquoise, orange, rouge,
marrons, arc-en-ciel comme les appellent nos cousins anglophones.
Spectacle odorant, et coloré donc, et toujours pas de traces d'ours
ou d'élans, seulement des troupeaux de bisons éparpillés au 4 coin
du parc. Des sentiers sont encore fermés aux humains, pour préserver
l'habitat de l'ours, nous pourrions en les empruntant, rendre les
plantigrades stressés, furax ou tout simplement très inquiet pour
leur nourriture, après le long hiver que les pauvres bebêtes poilus
ont vécu, nous n'allons pas leur apporter la moindre gêne, et
continuons notre expédition en voiture et sur le bitume.
Décrire
tout ce que nous avons vu ou non dans le parc serait folie. Ce qu'il
faut savoir c'est que notre journée s'achève après en avoir pris
plein les yeux, et le nez, dans un superbe parc préservé des
industries lourdes ou des supermarchés, mais que à part Bison et
Wapitis, dont nous nous sommes accoutumés très vite (même Julien a
cessé de prendre des photos...) la nature a su rester sauvage et
discrète. Et la nuit pose son voile discret sur ce parc perdu au
beau milieu du monde, rendant invisible nos amis les bêtes, cachées
par les bois.
Nous
repartons donc à nouveau broucouilles, et cette fois pour avaler
quelques milliers de kilomètres, direction l'Ouest.
C'est
donc avec des sentiments partagés, entre la joie de quitter le froid
pour de bon, d'aller vers le soleil, et la déception de ne pas avoir
aperçu plus d'animaux sauvages que nous nous préparons à près de
20h de voiture pour avaler les 1500km qui nous sépare de Portland,
Oregon.



Summary:
Yellowstone
National Park. 10:30a.m (we didn't make it)... 8 a.m was too early
that day to wake up and go in the cold, we wanted to take advantage
of the room! Breakfast, shower!
11a.m
we got the ticket for all the national park and Next Geyzer
prediction is 11:40am, more than 30min aways from our position.
Driving on the way to old faithful we saw some bisons, and yes we
became familiar with those animals, now we would even consider them
as furry cows! While going southern in the park, we were still
watching for an attending bear, the park ranger told us, there were a
lot of them around the geyzers in that area and advised us to be very
cautious. Obiouvsly the water and the wind told our friends the bears
our time frame... And we haven't seen any of them on the road!
11:45a.m. Just arrived and, the geyzer probably saw us and decided to
make its show. Nice but we were expecting more (stupid complaining
frenchies). Because the park wasn't open all around, we had to move
back to the North, and the canyon village, and then back to mammoth
old springs. I won't describe all of what we saw or didn't, you
should go there, it's not that far from Vancouver, BC, and it's worth
the 20$, moreover it's in the greatest state of the best country of
the world, Wyoming USA! Everyone should travel to USA, no one could
say I haven't been in Uncle Sam's country!
In
conclusion, the only wilderness we saw was Bisons, Wapitis (there is
lot of them in the park), and their droppings on almost all the path
and by the hot water springs or fountain.
No
grizzlys and no Mooses... what a shame! The night was on the park,
and our way... out, we decided not to stay anytime longer in the
cold. Then we took a drive to Portland, Oregon. Almost 1500km, WEST,
Ocean, hopefully sun, but, the most important, warm weather! No more
snow!
YEAH!
Slideshow Report as Spam

Comments

Gaetan on

Je kiffe grave! amusez vous bien petit veinards :)

Jean-Marc with Marie on

Nous venions de faire une petite ballade auprès de la rivière , et puis Yellow Stone a pointé ses fumées, geysers et cascades gigantesques. Vous, vous aviez les bisons en ligne, nous quatre génisses toutes ravies de nous voir.
En tout cas nous prenons beaucoup de plaisirs à vous lire, et vos mines réjouies en supplément ; nickel.
Pour les gâteaux surprises, cela m'a rappelé une soirée avec Annick, Mike, Gisèle et des amis à eux: j'ai adoré ces gâteaux en forme de cornets pour ma part
Allez à demain "perhaps" et tendresses à tous les quatre
Marie Si Sanka a peu de chauffage, regarder le niveau du liquide de refroidissement. Gros bisous de Dad

flo et ben on

Le bonjour de la France où il fait 22 degré l'après-midi... Vous devez avoir un peu froid

Martine Crasez on

Hou la la ! que d'aventures ! et quel bonheur de vous suivre jour après jour !
Tu t'en souviendras, Salomé, de tes 24 ans !
Bises, tout fort.

Caroline on

L'eau qui pue le paradis, assez paradoxal, un peu comme vous je dirais !! Enfin, jspr que vous vous ne puez pas autant, quoique je me doute que dans votre beau Van violet, ça doit sentir la rose, ou alors les huiles essentielles à la Salomé !!!
Bref bref je découvrirais ça d'ici 1 mois Mouhahahah !!!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: