Cuzco - La vallée sacrée - Le Machu Picchu

Trip Start Feb 02, 2011
1
30
43
Trip End Aug 20, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Peru  ,
Saturday, May 28, 2011

Cuzcou tout le monde!!!


Cuzco: 400 000 habitants, à 3600 m d'altitude, ville impériale des incas, le "nombril du monde"!
Cette ville est un véritable musée à ciel ouvert puisque tous les bâtiments et maisons du centre historique reposent sur des fondations incas : des pierres énormes et parfaitement ajustées!
"Ils sont fous ces incas!" On s'est donc régalé de flâner dans les rues aux noms quechua, de se perdre, de monter, de descendre ces marches qui n'en finissent pas! Ce fut une étape en mode "on se la coule douce sous le soleil de Cuzco"! Petits déj' tardifs sur la terrasse avec vue sur la ville, balades dans les rues, visites des musées, des marchés, test des restos du quartier et de la cuisine cusqueña (rocoto relleno, papas rellenas, caldo, sopa de quinoa,etc...) et rencontres en tout genre, que ce soit de mochileros comme nous ou de péruviens bien sympathiques rencontrés dans les transports!

Autour de Cuzco, s'ouvre la fameuse vallée sacrée avec ses nombreux petits villages construits eux aussi sur des ruines incas: Ollantaytambo, Chinchero, Pisac, et les sites de Saqsayhuaman, Tambomachay, Qenq'o! (ça fait un bon entraînement pour l'articulation!) On vous laisse découvrir les sites en images.
Durant toutes ces visites, nous avons appris énormément sur la culture inca mais aussi sur les cultures locales notamment le tissage de la laine, les spécialités culinaires dont le fameux "cuy" qui n'est autre qu'un pauvre cochon d'inde grillé au four à bois... Boudinou doit se retourner dans sa tombe!!! On a pas encore goûté. Bastien est plutôt emballé, moi j'ai du mal à me faire à l'idée!
Et je vous parle pas de la tête des gens quand on leur explique que chez nous, les cochons d'inde sont des animaux de compagnie! Ça équivaudrait à élever un boeuf à la maison!

La visite du Machu Picchu, lui aussi dans la vallée sacrée, mérite un paragraphe à elle toute seule! En effet, ça se gagne un Machu Picchu! Nous avons d'abord dû nous faire à l'idée que ça coûte un bras: le train, le billet d'entrée,le logement! Ensuite c'est le parcours du combattant! L'ascension jusqu'au site ressemble plus à une course sans pitié qu'à une balade en montagne! Et oui car seuls les 400 premiers arrivés peuvent accéder au Wayna Picchu, la fameuse montagne derrière les ruines sur les cartes postales, en obtenant un tampon d'autorisation à l'arrivée sur le site!
Voilà donc le plan: lever 3h50, ouverture du pont à 5h, démarrage à la frontale presque en courant et montée des marches (encore des marches) pendant 45 minutes (1h30 à un rythme normal). Si tu t'arrêtes pour souffler ou pour boire un peu, t'es foutu! Tout le monde te double! "Marche ou crève" pourrait être inscrit au départ du sentier! C'est du grand n'importe quoi, mais on l'a fait et on regrette pas parce-qu'assister au lever du soleil sur la cité est tout simplement merveilleux et la vue depuis le sommet du Wayna Picchu (2700m) est unique! Le site est tellement grand qu'on a même réussi à se retrouver tous seuls sur certaines parties des ruines! A refaire sans hésitation, les yeux fermés! Quand on dit les yeux fermés, c'est sur la manne financière autour du site bénéficiant à des entreprises privées et non à l'état péruvien, sur la folie pure des "Wayna coureurs" pour l'obtention du fameux sésame, et sur les hordes de connards couchés sur les pelouses et semant leurs merdes sur les chemins incas.

Gros bisous les Picchus!

Slideshow Report as Spam

Post your own travel photos for friends and family More Pictures

Comments

pauline S on

Carole prend des notes sur toutes ses spécialités culinaires je veux goûter tout ça quand vous rentrez (sauf le cochon d'inde là désolé je vous le laisse). Biz à tous les deux Pauline S

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: