Luang Prabang

Trip Start Oct 08, 2012
1
27
50
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Lao Peoples Dem Rep  ,
Sunday, December 30, 2012

Assises confortablement dans le bateau (sur des sièges d'avion ! cherchez l’erreur), nous rejoignons Luang Prabang. On est assez surprises par cette ville que nous imaginions trop grande. En fait, c’est une toute petite ville, coincée entre le Mékong et la rivière Nam Ou. La ville dégage une atmosphère agréable et tranquille. Nous rejoignons notre guesthouse (nous sommes dans un dortoir à 4 avec une anglaise et une japonaise) et nous filons faire un tour sur le night market. Malo se débrouille de mieux en mieux pour marchander, ce qui n’est pas encore tout à fait mon cas.

Nous retrouvons Davide (l’italien de Thaton). Décidément on se suit. On va boire un coup dans un bar (on avait repéré un bar qui fait des bières belges, mais à 8 euros la bière, on dit non !)

Le lendemain, c’est le 31 ! On passe plutôt une journée pépère pour être en forme pour la soirée. On traverse un pont en bambou (payant !) pour aller visiter le village de l’autre côté de la rivière. Luang Prabang est une petite ville et on en a vite fait le tour. L’après-midi une petite sieste s’impose. En début de soirée nous rejoignons Davide et on se rend dans un resto français se faire plaisir avec un repas de roi : flan de poisson au saumon fumé, filet de bœuf sauce moutarde ou au bleu, sorbet au miel et au gingembre. Après un tel festin, on a soif. On commande des cocktails à base de Lao Lao (le whisky d’ici) dans un bar. Mais l’ambiance n’est pas au top et les minutes défilent. 10 minutes avant le passage à la nouvelle année, on est dans la rue à la recherche d’un autre bar. Mais le son d’un karaoké nous fait changer de direction. On s’approche : il s’agit d’une soirée privée entre Laotiens. Oui mais nous on a bien envie de s’incruster à la petite fête. Même s’ils sont un peu réticents au départ, l’ambiance s’installe très vite (peut-être est-ce dû au fait que nous leur avons payé des bières ?). On chante, on danse, du coup ça attire d’autres occidentaux qui viennent se joindre à la partie. La fête est juste géniale, et c’est tellement agréable de la passer en compagnie de locaux.

Premier jour de l’année 2013 : la nuit a été courte (et la japonaise a encore mis son portable –son GSM-  à 5h du mat’). On émerge à midi environ, et partons dans la ville à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent. Davide nous rejoint, et après avoir mangé un morceau, il parle d’aller visiter le temple tout en haut de la colline. Sur le chemin, nous nous arrêtons à sa guesthouse. Juste à côté, une famille de laotiens semble ne pas avoir tout à fait fini la fête. Nous les rejoignons (sur leur invitation) et partageons nourriture et bières. Kéo (le chef de famille, père de 11 enfants) est un type très rigolo. L’après-midi en sa compagnie est très agréable. Et voilà que, toujours attablés avec les laotiens, nous voyons débarquer David (le hollandais) qui vient tout juste d’arriver de Muang Ngoi. Tous ensemble, et avec Kéo, nous allons visiter ce fameux temple au sommet d’une colline et admirer le coucher du soleil.

Pour notre dernier jour à Luang Prabang, nous décidons de louer des vélos et nous rendre au waterfall de Kuang Si à une trentaine de kilomètres d’ici. Il y a deux belles montées qui nous font pas mal transpirer, mais ça valait la peine. La cascade est magnifique et nous nous baignons dans des superbes bassins d’eau turquoise. Le soir on se fait plaisir et on mange un bon barbec’ au bord du Mékong. Nous finissons la soirée dans un bar et faisons la connaissance d’un breton-parisien que nous battrons à plate couture aux jeux de cartes :)

Bonne année 2013 à tous !
Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: