Trip Start Oct 08, 2012
1
20
50
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Thailand  ,
Friday, December 7, 2012

Nous partons à pied à la gare routière. On avait mis un bon quart d'heure à l’aller, mais impossible de retrouver le chemin au retour. Après 45 min de marche et 15 min de négociation avec le Monsieur-au-guichet-de-la-station-de-bus, on repart au point de départ car tous les bus sont pleins jusqu’au lendemain. Ca nous embête un peu de ne pas partir le jour même car on fait du couchurfing à Pai et notre hôte nous attend. Alors on s’essaie à l’auto-stop. Je n’y crois pas du tout (et on ne sait pas même pas si le pouce levé signifie faire du stop en Thaïlande), mais après un quart d’heure, un pick-up s’arrête et accepte de nous conduire jusqu’à Pai. On est fières de nous ! Nous sommes à l’arrière du pick-up (dans la remorque) avec les 2 enfants du couple. Ils s’occupent bien de nous, nous donnent à manger et à boire et s’arrêtent même aux 'View point’ touristiques pour qu’on puisse profiter du paysage. Bref, on a eu une sacrée veine de les trouver !

Et puisque il y a des jours comme ça où tout semble facile, arrivées à Chiang Mai, un allemand en moto nous propose de nous emmener gracieusement jusqu’à chez notre hôte et nous évite ainsi de payer un tuk-tuk. Il fera en plus le trajet deux fois, car on ne peut décidément pas être à trois sur une moto avec deux backpack.

Nous voilà donc chez Paula, jeune sextagénaire débordante d’énergie et d’une gentillesse incroyable. Paula n’est pour ainsi dire pas du genre à rester les bras croisés toute la journée et, fière de se balader à côté de ses deux nouvelles amies (nous ! :) elle nous emmène visiter les moindres recoins de la ville, nous fait goûter à de délicieuses gourmandises sucrées, nous présente à des tonnes de gens (elle en connait du monde la Paula !), nous amène dans une soirée hippie-hindoue très amusante et nous initie même au massage thaï.

Pour notre dernier jour chez elle, nous achetons une lanterne céleste. Ce sont des lanternes en papier qui fonctionnent sur le même principe que les montgolfières. Ca ressemble à de gros lampions et on y inscrit des messages ou des vœux. A la nuit tombée, on allume la lanterne et on la lâche. On la regarde s’envoler et c’est un peu un moment magique qui met aussi fin à notre aventure chez Paula.

Le lendemain, Malo et moi nous séparons pour une semaine. Malo va  à un stage de permaculture tandis que je me rends à Chiang Mai. Nous nous retrouverons pour franchir la frontière et rejoindre le Laos. 
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: