Vale un Potosí

Trip Start Jul 21, 2010
1
27
84
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Bolivia  ,
Friday, September 24, 2010

It's time to catch up! Yes, I haven't updated the blog for some time... So this one is about Potosí. It's freezing up there (it's the highest city in the world with over 100,000 inhabitants at 4,090 meters high). After a dreadful first impression (always the case with the outskirts of a city), it turned out that the colonial city center was lovely, but again, this constant climbing up and down, like in La Paz. There were some really nice buildings, legacy from the rich past of Potosí (see the "worth a Potosí" of Don Quixote). Potosi is famous for its mining industry (particularly silver) over five centuries. The city was so rich at some stage that it was as important as Paris or London. There is a story that says that at some stage, they could have build a silver bridge from Potosi to Spain, but also a double bridge with human bones, given the number of Indians and Black African slaves who died in those mines. Anyway, back to business. So we visited one mine (with the appropriate outfit), but I had to backtrack after 15 minutes, I was getting claustrophobic and could hardly breathe with the dust flying around in the shaft. Simon was brave enough to go all the way down. The most shocking part is the conditions in which the miners are still working nowadays. They barely wear any protection gear, use dynamite manually and chew coca leaves all day (200 to 500 leaves a day) as their only food 5so that they avoid feeling hungry and going to the toilets). After the visit to the mine, we went to visit the Santa Teresa convent (one more!), very interesting. And since it was our Simon's birthday, we went to the "fanciest" restaurant in Potosi. Since he was too full for dessert, we only got a fruit skewer, just enough to put a candle on!


Il est grand temps de mettre à jour le blog! Alors voyons un peu ce qu'il y a dire sur Potosí. Il fait foird, très froid. Eh oui, c'est la plus haute ville au monde de plus de 100000 habitants, perchée à 4090 m. Après une première impression plutôt morose, comme c'est souvent le cas ici en arrivant par les faubourgs des villes, nous avons découvert un centre colonial très sympa aux petites ruelles étroites, héritage du riche passé de Potosí (voir l'expression "ça vaut un Potosí" de Don Quichotte). Cette ville est célèbre pour son industrie minière (en particulier l'argent) pendant près de cinq siècles et fut si riche à une période qu'elle était aussi célèbre que Paris ou Londres.La petite histoire dit qu'on aurait pu construire un pont en argent de Potosí à l'Espagne, mais aussi un double pont d'os humains à cause du grand nombre de mineurs (indigènes et esclaves africains) qui ont trouvé la mort dans ces mines. Retour à nos moutons... Nous avons visité l'une de ces mines (avec l'équiment adéquat, voir photo), mais j'ai du faire demi-tour après 15 minutes, je commençais à devenir claustro et je respirais difficilement à cause de la poussière. Simon, lui, a été brave et a continué la visite jusqu'au bout. Le plus choquant, ce sont les conditions dans lesquelles les mineurs continuent de travailler de nos jours. Très peu d'équipement, manipulation de dynamite, et pas de nourriture pendant le travail. Ils mâchent de 200 à 500 feuilles de coca par jour (pour calmer l'appétit et éviter d'avoir à aller aux toilettes). Après cette visite pour le moins troublante dans les mines, nous avons visité le couvent santa Teresa (dans un tout autre registre). Très intéressant, la guide nous a fait découvrir plein de choses sur la Bolivie. Et comme c'était l'anniversaire de notre cher Simon, nous sommes allés diner dans le resto "chic" de la ville. Et puisque qu'il avait le ventre plein après ses spaghettis, il n'a pas voulu de dessert, mais j'ai insisté sur la brochette de fruits enrobée de chocolat pour souffler LA bougie!
Slideshow Report as Spam

Comments

Cha/seb on

Tout dabord , HAPPY BIRTHDAY SIMON !! TRop la classe de féter son anniv' ds ce beau pays!!
Ca y est j'ai rattrapé mon retard ... (quelques jours que je n'étais pas venue sur le site ) Bravo pour la pampa et la jungle : ca devait être extraordinaire et vous avez vraiment l'esprit aventurier !! gros bisous

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: