Chhlong Jour 2/2

Trip Start Jun 05, 2012
1
88
133
Trip End Apr 04, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Cambodia  , Krâchéh,
Saturday, December 8, 2012

Ce deuxieme jour a commencé tranquillment par une balade dans le coin, afin de me familiariser et puis surtout, voir le paysage... je suis arrivé presque à la tombé de la nuit hier ce qui m'empechait de voir quoi que ce soit. Je marchais dans l village,  à la rencontre de sgens, un sourire et le contact se fait facilement... quelques "hello" et tujours un bon ressentie, une bone vibe de la part des gens. Ils y vivent pour la majorité dans des maisons sur pilotis, des maison en bois ou ils passent la plupart de leur temps en dessous, allongé dans des hamacs... toute la famille est là, rsseblé, à jouer à cuisiner, a dormir, a prler... une vie toute tranquille et relaxante.. Vers 12h, sur ma route, je tombais sur uyne Pagoda.
Une belle pagoda de village avec les stupas à l'entré, son temple a droite et un autre batiment pour prier aussi et prendre les repas.
Je decidais de m'y aventurer doucement. Je tombais sur les peintres des fresques Bouddhistes en train de travailler. Aprs avoir echangé qq mots, je faisais la connaissance avec le moine CHef, Phalla. Un Cambogdien moine depuis 24 ans (il a 30ans). Chef de la pagoda depuis 4 ans, il a eut l'occasion d'aller en thailande et au Viet nam notamment pour apprendre le buddhisme et participer a des cérémonies de charité pour l'aide au pagodes et temples, l'aide pour perpetuer cette philosophie de vie qu'est le Bouddhisme. Elles rassemblent les  communautés bouddhistes de Thailande, Viet nam, sri lanka, inde, Malaisie, Nepal et Cambodge...

Apres avoir fait le tour de la pagoda, il me presentais les signifcations des fresques entre 2 coup sde téléphone rapide. Enfin, à ma grande surpirse, il me proposait de passer la nuit avec eux à la Pagode. Apres 1 secondes et demi de reflexion, j'acceptais sa proposition, ravi de vivre un moment comme ça, qui en plus correspondait exactement à ce que je recherchis en venant ici. Un moment de contact avec les locaux, peut etre aussi pour se ressourcer... Alors j'allais vivre ma premiere nuit dans un monastere Bouddhiste, partager un peu de quotidien avec eux.. Le rdv etait fixé à 5pm.

En attendant, je reprenais ma ballade en dehors des sentiers battus, je me posais 30min dans cette famille qui vivent les uns à coté des autres.. soeurs, freres, oncles, tantes, grand mere, grand pere...cousins, voisins mais qui font partis de la famille... Le mot famille je crois a pour eux un sens bcp plus grand et moins "délitimité au seuls humains avec qui on partage un pere ou une mere.. Sur le terrain de la mison d'à coté, je jouais aux billes avec deux jeunes ados, tout le monde est là tranquil à regarder, à rire. Un peu apres, je retrouvais la femme du couple rencontré la vieille. Ils m'atendaient à leur boutique mais je ne les ai pas vu. Elle m'a donc invité avec sa belle soeur a retrouvé un groupe de gens. J'arrivais dans un genre de bar local (plutot paillote), ou restaurant... comme au milieu d'une tribu à partager un verre de jus de palmier et puis finalement le dejeuner. Des bouts de viandes avec des concombres et des carottes émincées, tout ça trenpé dans une sauce chili ux echalottes, citrons verts et un peu de jus de poissons... treeeeeeesss bon!...

A 16h45 j'arrivais à la pagoda...Phalla etait occupé à signer un contrat pour les travaux de peintures.. Ensuite, apres un diner rapide, je passais à la "salle de bain" pour une douche. Prenez de l'eau au puit, mettez là dans un baquet d'eau, elle est bien evidemment froide.. auparavant vous aurez pris soin de mettre un pagne de cette belle couleur orangé, et c'est
parti, vous pouvez vous lavez avec le bol pour vous arrosez! Youhou! à la roots oui oui :)

Ensuite, nous avons passé 20m à prier devant des statues de bouddha en or (25000$ celle là, et l'autre 110000$) okkkkkkkkk
Enfin, apres avoir regardé un film chinois avec Jackie Chan à la TV, sans connaitre l'heure, je faisais connaissance avec mon lit pour le soir, je veux dire plutot une paillasse etendue par terre, une couverture, un oreiller... dans un coin de cette grande salle qui lui sert de dortoir...
Les fenetres ouvertes qui laissaient passé un petit air frais, je regardais ces tissus de toiles oranges, rouges, ocres qui sechaient et qui leurs sert de vetement..elles me paraissent tellement rassurante et réconfortante..

Un peu plus loin derriere, j'aperçevais les etoiles. Elles brillaient dans ce ciel de Cambodge pour mon plus grand plaisir, et à cet instant, je realisais exactement ce que j'etais en train de vivre. Je passais la nuit dans ce monestere bouddhiste au coeur de la campagne du Cambodge...
Slideshow Report as Spam

Comments

P'pa on

Tant de commentaires à faire, je ne sais par où commencer, mais ce qui me vient à l'esprit et depuis le début de ton périple, c'est sans doute cette fusion qui s'opère au contact de toutes ces populations que tu croises sur ton chemin. C'est aussi une chance de pouvoir se laisser ainsi envelopper par le milieu. C'est aussi prendre un risque...Mais à la lecture de ton dernier commentaire on sent le bonheur qui t'envahit, et tout particulièrement à la fin de journée au temple. Figure toi que bien longtemps en arrière, j'avais comme toi passé la nuit dans un monastère prés de Salzburg alors que je m'installais dans l'encoignure d'une porte d'église pour passer la nuit !
L'endroit s'appelait Stella Matutina.
Régales toi mon grand, quelle expérience ! c'est grand !

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: