Arrivee a New York.... dur dur

Trip Start Jul 25, 2008
1
2
50
Trip End Jan 30, 2009


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Jul's flat

Flag of United States  , New York
Saturday, July 26, 2008

Arrivee a NY sans trop de probleme, mises a part les 2h qu'il m'aura fallu pour relier en metro JFK a l'appart de Jul dans la 1st Avenue. Et la, les festivites commencent... Il est minuit heure NewYorkaise. Nous ne sommes la que pour 4 jours. Rappelons que je n ai pas dormi depuis 24h. Jul et Clem, Ipagiens de renom, m'attendent logiquement avec la bouteille de Jack Daniel's pour feter nos retrouvailles. Enchemises et fin prets a me faire connaitre les nuits de Manathan, les deux comperes m'entrainent dans un marathon jusqu'au petit matin...

Au programme, roof tops (bar-terrasses) offrant de magnifiques panoramas sur la ville-lumiere et discotheques designs. Rien a voir avec les meilleurs clubs Europeens que j ai pu frequenter jusqu alors. Ici tout est grandiose et chaque nouvelle adresse est un univers a part entiere, decore avec gout et extravagance. Notre portefeuille s'en ressent. Rappelons qu'eux sont en vacance pour 2 semaines et ne cherchent qu'a flamber, alors que je suis plus dans une optique d'economie pour voyager loin (il me reste 6 mois a tenir). Qu'a cela ne tienne, je revois vite mon budget new-yorkais a la hausse et profite un maximum de ce paradis du consommateur. On ne vit qu'une fois.

Au programme de nos journees, breves visites (nous connaissons deja tous plus ou moins le parcours touristique), festins dans les restaurants d'hotels, shopping et reshopping, balades dans les parcs et quartiers a la mode, comedie musicale (Rent)... L'atmosphere est etouffante (New York en ete c'est pas le pied). Rom nous a rejoint. Quand les trois comperes ont fini de remplir leurs valises vides de fringues et appareils electroniques dernier cri grace a un change euro-dollar ne pouvant qu'inciter a la consommation (mon sac-a-dos fait deja 17 kg et je n'en veux pas un de plus), nous ne pensons plus qu'a la prochaine etape: Les plages de Miami ou Tom nous attend de pied ferme....
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: