Shodo

Trip Start Jul 28, 2012
1
11
12
Trip End Aug 27, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Japan  , Kinki,
Thursday, August 23, 2012

A- English / B - French

  **Japanese Calligraphy**

A - Today, I had to be Zen and to reach the inner me... That was a bit difficult after the rough evening i got at the Osaka Dome cheering for the Tigers (who lost again) and learning how to insult Nagoya and all her inhabitants.
So yes, I got (once again) to learn the art of SHODO. (see the pics for more infos)
First of all, i learned that shodo shouldn't be translate by "calligraphy" because it is not a matter of writing beautifully (for the eyes) but a way to access a meditative state. That's why it's written with those two kanjis 書道 : which means ''the way of writing''. The ''DO'' - 道 - that you can find in SHODO is the same one that you can find in aikiDO or kenDO.

The first step was to make the paper (WASHI) 和紙 ... and i was very surprised to see that it was actually the exact same technic that you can learn in Turkey! Yes... I got to do some EBRU!! Well, I'm obviously not as talented as the Turks who can make tulips and roses. 
The second step was to learn how to draw the different types of lines that you are going to use to write your kanjis. There is the straight line, the complex line, the fast line and even the ''frightened line''! how you'll press the brush and how fast you'll make the line are very important components.
The third step was to get into it and try to draw our first kanjis! For sure we were not as talented as the other girls but we tried our best. 
I know that if i had the occasion i'd certainly take more lessons but it's already my last week in Japan :(

**Calligraphie japonaise**
B - Aujourd'hui il a fallu que je sois Zen et que je rentre en communication avec moi intérieur... Je peux vous dire que ça n'a pas été une mince affaire après la soirée passée au Dome d'Osaka à soutenir les Tigers (qui ont de nouveau perdu!) et à apprendre comment insulter Nagoya et tous ses habitants.
Donc oui, j'ai de nouveau eu la chance de prendre des cours de SHODO (voir photos)
La première chose que j'ai apprise c'est que SHODO ne devrait pas être traduit par ''calligraphie'' car il ne s'agit pas de faire quelque chose d'agréable à voir mais d'accéder à un moyen de méditer. C'est pour cela que SHODO s'écrit avec ces deux kanjis : 書道 qui veulent dire ''la voie de l'écriture''. Le DO de SHODO est le même DO que l'on retrouve dans AIKIDO ou KENDO (la voie du sabre).
La première étape a été de faire le papier WASHI  和紙 . Et quelle n'a pas été ma surprise que de voir qu'il s'agissait de la même technique que celle utilisée en Turquie dans l'art EBRU. Bon je ne suis absolument pas aussi douée que les Turcs car je n'ai jamais réussi à faire une tulipe ou une rose! 
La deuxième étape a été d'apprendre à faire les différentes lignes que l'on utilise pour tracer les kanjis. Il y a beaucoup de types de lignes différents : la ligne droite, complexe, rapide, ''effrayée''... La position, la pression et la rapidité du pinceau sont autant de facteurs importants pour donner du ''sentiment'' à son kanji.
La troisième étape a été de se lancer et de commencer à écrire! On était vraiment pas aussi doué que les autres filles mais on a essayé de notre mieux!
Je sais que si j'étais restée plus longtemps j'aurais pour sûr pris plus de cours mais c'est déjà ma dernière semaine :(

 
 
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: