Nihon no bunka!

Trip Start Jul 28, 2012
1
6
12
Trip End Aug 27, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Japan  , Kinki,
Wednesday, August 1, 2012

A- Français B- English

  ** la culture japonaise

La question qu'on va vous demander 250 fois quand vous essayez de vous faire comprendre en japonais c'est : "Qu'est-ce qui vous plait au Japon?" Je vais vous faciliter la tâche, la meilleure réponse c'est que vous êtes très intéressé par la Nihon no bunka (la culture japonaise). Mais d'un autre côté, qui peut venir au Japon et ne pas être tout simplement ravi (au sens propre) par l'incommensurable richesse de la culture japonaise?? 
Je ne pense pas qu'en une vie il soit possible de commencer à effleurer sa finesse... J'ai tout simplement l'impression d'essayer de peindre la chapelle sixtine avec des moufles (et en étant daltonienne)
Je passe sur les arts floraux, les origamis et le kabuki, sur la musique, les gravures, l'architecture, la religion, les arts de la table, la littérature... Chaque moment de ma vie japonaise est jusque là emprunt de culture et par de là même de civilisation. Car, quel autre adjectif utilisé que ''civilisé" quand on parle du Japon?
Je sais (ooooh oui je sais) que les premières impressions que l'on a sur un pays sont souvent fausses ou trop enthousiastes (quoique j'ai eu plus souvent des premières réactions très négatives quand je me suis retrouvée dans un pays étranger avant d'apprendre à l'aimer). Je comprends très bien que je vois que 1m2 du sommet de l'iceberg mais comment expliquer ce "bien être" que je ressens à évoluer (comme un ovni j'en conviens) dans la société nippone? 
Je ne veux pas m'attarder sur le ''sache que tu les dérange par ta seule présence'' etc parce que je ne le ressens pas, mais je sens un tel repos à ne pas être agressée quotidiennement par le bruit, les mâles en rut, le retard, les problèmes d'organisation, à ne pas être bousculée, retardée, angoissée, poussée, stressée. Evoluer dans une ville japonaise est d'une simplicité enfantine parce que rien ne manque! même en heure de pointe pas de bousculade... on fait la queue... (voir pic)
Et mention spéciale aux hommes dans la rue + transports en commun : regards furtifs, quelques ébauches de conversations très normales mais JAMAIS rien de déplacer. C'est un bonheur d'être une femme ici, quel repos!

Bon sinon trêve de plaisanterie!!! Aujourd'hui j'ai visité le château d'Osaka! Très beau en extérieur mais tout moderne à l'intérieur :( La vue imprenable en haut du château m'a récompensé d'avoir grimper les 5 étages! Je vous parlerai des repas dans un prochain post dédié à LA BOUFFE! Sinon cette semaine, c'est festival à Osaka. Ma maman japonaise a sorti ses kimonos... Pas en reste, j'en ai essayé et je vous raconte même pas la touche : fou rire garanti! On en a tellement ri qu'on m'a fait cadeau de la dite parure... rose! Voilàààà je finis en photo!

**Japanese culture

Usually people here will ask you this question once they hear you trying to communicate in japanese : ''Why do you like Japan? / What do you like in Japan?". Until now i can tell you that the best answer is : ''because of Nihon no bunka (japanese culture)''.
Let's be realistic, how is it, in any way, possible to come here and not to be carried away by the incredibly  rich japanese culture? I just feel like i'm trying to paint the sixtine Chapelle with gloves (and being color blind).
I won't speak here about floral art, origamis, kabuki, music, paintings, architecture, religion, gastronomy, literature... because it's more every moment of my daily life which feels so ''fine'' and even so ''civilized''. How else can i define Japan than by using the word ''civilized''?
I know (oh yes i do) that very often the first impressions while going first time in a country are often too enthusiastic, too subjective (even if i almost always have very bad impressions before learning to appreciate a country). I understand that i see only one sq.m. of the top of the iceberg but how can i explain the ''easiness'' i feel being here (even if i know that i often act like an ufo)? I don't want to speak about the ''you are a foreigner you cant understand they actually don't want you here etc etc'' because i don't feel it at all. I'm in such PEACE because i'm NOT being harassed every day by the noise, the low educated men, lateness, lack of organization, being pushed, stressed, insulted!
To go around a japanese city is EASY because nothing lacks and everybody behave with respect towards the other human beings. Even in the most crowded place, nobody pushes you... people wait... in order... (see pic)
And i HAVE to mention the incredible good education of men here. In the street, in the train it's a PLEASURE to be around them. Yeah, they look, discreetly, speak a little bit some time (where are you from? What do you like in Japan?), politely.... Never vulgar, never harassing... It's not a problem to be a woman in the street anymore... Hmmm!

Let's cut out the philosophy and speak about tourism! Today i visited the Osaka castle! Very beautiful outside and empty inside (moderne). BUT the view from the top is INCREDIBLE! That pays for the 5 floors that you have to climb... I'll speak about food in an other post!
By the way, this week there are festivals all around / in Osaka. My ''mum'' got her kimonos out and i started trying them on.... and she gave me one of them (because, c'mon, i look great in it)!!! I'll send pick if you swear not to laugh :D



Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: