De Johor Barhu à Melaka

Trip Start Feb 04, 2012
1
24
Trip End May 15, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Ringo's Foyer

Flag of Malaysia  , Melaka State,
Tuesday, February 28, 2012

Réveil en douceur. Nous prenons notre temps et ne sortons pas de notre chambre avant 11h. Nous prenons notre petit déjeuner sur une terrasse et commençons à nous familiariser avec le vocabulaire culinaire malais. Nous mangeons donc un nasi goreng ayam. Nasi veut dire riz, goreng veut dire frit et ayam signifie poulet. Après cela nous faisons une visite rapide de la ville. Ça ne mérite pas trop de s'y arrêter… Nous avons vu quelques bâtiments publics dont le Bangunan Sultan Ibrahim, secrétariat d’État, qui est perché sur sa colline, l’un des rares jolis bâtiments de la ville. Nous rentrons à l’hôtel en passant par Little India. Nous y récupérons nos bagages et cherchons le bus pour la gare routière qui se trouve à 5 km du centre-ville (Larkin Sentral). Nous montons à bord du bus et un homme que je croyais être le vendeur de tickets me fait comprendre que le trajet pour Carla et moi coute RM 3,80. Je n’ai qu’un billet de 10 et deux billets de 1. Je lui tends le billet de 10 pensant toujours qu’il s’agit d’un employé du bus. Il me donne RM 1,80 pour compléter les deux billets de 1 que j’ai et pointe le chauffeur du doigt. C’est à ce moment que je comprends qu’il s’agit d’un passager qui pense que le chauffeur n’aura pas la monnaie et qui me donne gentiment la somme qui me manque. Je paie le chauffeur avec mon billet de 10 et rends au vieux monsieur les sous qu’il m’avait donnés en le remerciant de sa gentillesse. Jamais je n’ai vu ça en Europe. Une fois arrivé à la gare routière, nous prenons un bus très confortable pour Melaka. Les bus longues distances sont apparemment très confortable et spacieux en Malaisie. Le trajet dure 3 heures. Carla dort pratiquement tout le long du voyage. Je pique du nez à plusieurs reprises. Le paysage est jolie mais assez monotone car nous traversons des plantations de palmiers qui s’étendent sur des dizaines et des dizaines de kilomètres. Nous arrivons à la gare routière de Melaka vers 18h. Nous nous faisons accoster par deux personnes qui nous proposent des hôtels. Ils sont très aimables et pas du tout insistant. Nous avons déjà décidé où nous allions nous loger donc nous prenons un bus direction le centre-ville. Le bus nous dépose au pied de l’horloge devant des bâtiments coloniaux, dont une église et ce qu’était la mairie au temps des hollandais. Nous partons à la recherche de notre auberge qui s’appelle Ringo’s Foyer et qui se trouve dans Chinatown. La pluie nous surprend, nous couvrons nos sac à dos et continuons notre chemin jusqu’à l’auberge, où le patron nous accueille, un chinois de Malaisie qui se prénomme Howard. Comme la plupart des gens rencontrés jusqu’à maintenant, il est vraiment sympathique et aimable. Une allemande qui semble travailler avec Howard nous fait faire le tour du propriétaire. J’ai oublié son prénom ou peut-être ne nous l’a-t-elle jamais dit. Nous nous installons et nous reposons un moment. Vers 20h, l’allemande vient frapper à notre porte et nous demande si nous voulons bien aller diner avec eux et d’autres clients de l’auberge. Howard nous emmène manger indien. Nous avons mangé un masala Dosai arrosé d’un jus d’oranges pressées. Le masala dosai est une espèce de grande crêpe craquante faite avec de la farine de riz (dosai) fourrée d’un mélange de pommes de terre qui baigne dans une sauce épicée (masala). Il y avait aussi un suisse barbu la boule à zéro et pas très bavard et un couple d’anglais. Howard est très bavard et monopolise la conversation. Il se plaint des mendiants qui pour lui ne sont que des paresseux qui ne veulent pas travailler, à moins qu’ils aient un problème physique. Carla et moi sommes bien fatigués et écoutons plus que nous parlons. Après cela nous rentrons à l’auberge pour nous coucher.
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: