From East Coast to West Coast

Trip Start Aug 31, 2010
1
10
34
Trip End Sep 30, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , California
Tuesday, September 7, 2010

DAY_8 : NYC to SFO.

Jour de voyage, je quitte NYC pour San Francisco, d'un ocean à l'autre. Apres les deux derniers jours de marche ca va me faire du bien d'être assis aujourd’hui.

Je me lève tôt, avant le réveil de mon natel et je vais déjeuner au coin de la rue dans un petit restaurant au coin de la 23eme Street et de la 7eme Avenue. Cette fois pas de burger mais une omelette et un grand café. Je m’installe à une table vis-à-vis de la rue et observe les Newyorkais qui vont au travail. Il est 7h30 et la lumière est belle. Ce matin il fait encore beau et chaud, j’en profite car la météo à San Francisco s’annonce plus fraiche, 16C env. Retour à l’hôtel où une équipe de cinéma décharge du matériel devant la porte, je ferme ma valise puis check Out. La grande question qui m’angoisse maintenant est : Est-ce que le van pour le transfert à JFK que j’ai réservé va venir ? Je me poste devant la porte à 9h et j’attends, j’attends. 15 minutes plus tard j’aperçois le fameux van bleu qui apparait au coin de la rue et progresse dans ma direction. Yes !  J’ai de la chance car il est déjà presque rempli de passagers ce qui veut dire que l’on ne va pas tourner toute la matinée dans Manhattan pour ramasser les autres clients. Nous feront un seul stop dans un hôtel à quelques blocs de la pour ramasser une jeune fille et ses deux immenses valises presque aussi grade qu’elle. Puis direction JFK en passant par le Queens avec une dernière vue sur Manhattan et sa foret de gratte-ciel.

J’ai un peu d’avance pour le check in alors je vais boire un café au Starbuck du Terminal 7, enfin un café qui as le gout du café ! Je passe la douane vers midi et j’ai deux heures avant le boarding. Juste le temps de manger un morceau car sur ce vol United le repas est payant.

L’avion part à l’heure et je jette un dernier coup d’œil sur Manhattan et sur le reste de la ville qui est tentaculaire vue d’avion. Puis nous mettons le cap à l’Est et peut à peu les habitations se raréfient. Pendant des heures nous ne survolons pas d’agglomérations importantes, c’est à ce demandé si il y a quelque chose entre la cote Est et la cote Ouest ! De vastes étendues de champs à l’infini quadrillés par quelques routes, tel un immense patchwork. En plissant les yeux je devine le Bagdad Café perdu au milieu de nul-part.
Puis à l’approche des Rocheuses c’est une mer de nuage que l’on voit en dessous. Mes voisins de fauteuils sont deux retraités qui vivent à Palm Spring. Ils sont tout contents que je leur parle de mon périple et on discute un bon moment.

L’arrivée à San Francisco se fais dans les nuages et donc des turbulences. Je vois la piste que quelques secondes avant que le train d’atterrissage ne touche le sol. Le plafond est bas et la température moins agréable qu’à NYC.

Je récupère ma valise, vais chercher le Shuttle pour l’hôtel. Je n’ai qu’une envie, une bonne douche et un bon repas et un bon dodo. (Oui je sais ca fais trois…)

Aujourd'hui je viens de franchir la barre des 10'000 km durant mon périple, ca va me faire pleins de miles....
Slideshow Report as Spam

Comments

Stéphane on

Coucou, alors meme dans l'avion ont écoute RPG!!!! surtout les 2 derniers jours ou ont a fais des après midi improvisées de direct et de faire connaitre ton blog :-)

Philippe on

Hi Boy, je pourrai également te dire Salut Güscht, ça fait plus terroir.
Ici à Schirrhein on suit ton périple depuis quelques jours. J'avoue que c'est fort intéressant. On s'y croirait.
Par contre ton blog de voyage devrait s'appeler blog culinaire, vu le nombre de références à tes repas quotidiens. J'attends avec impatience de voir la suite quand tu seras en Chine. En attendant embrasse le Golden Gate de notre part.

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: