Welcome in New York.

Trip Start Aug 31, 2010
1
6
34
Trip End Sep 30, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , New York
Friday, September 3, 2010

DAY_4

Aujourd'hui je m’envole pour New York City alors je prends un déjeuné costaud et profite une dernière fois du paisible jardin de l’hôtel et de cette journée ensoleillé et chaude qui débute. Le bus qui me mène à l’aéroport n’est qu’as 10min de marche, Place Berri.

Le passage de la douane est assez long, enregistrement des bagages, Photo de la valise, remplissage du formulaire d’entrée aux USA, Scan des empreintes des deux mains, des pieds et photo du visage et tout le merdier. Je ne suis pas bien coiffé, doesn’t matter. Ensuite tout le monde en chaussette à la queue leu-leu pour passer le scanner corporel et j’échappe à la fouille aléatoire par cette charmante douanière black de 120 kg. Ca y est, je suis dans leur base de données.

A l’aéroport j’ai 2 h à tué alors par pure gourmandise je me fais un burger et une Bud et regardant le baseball sur TSN, heureusement que mon nutritionniste n’est pas la… Plus tard dans le journée je vais me dire que j’ai bien fais car je vais arriver à l’hôtel à 18h

By the way, l’autre bonne nouvelle de la journée est que mon film de travail de diplôme as été sélectionné et sera projeté dans un second festival, à Yverdon.

Le vol ne dure que 1h30, un saut de puce à l’échelle planétaire. Nous sommes partis avec une heure de retard.

Le vol se fait sans turbulences notables et l’arrivé à New York est majestueuse.  Venant de Montréal, l’approche sur La Guardia se fait depuis le nord et l’avion longe toute l’ile de Manhattan. Un rayon de soleil donne une belle lumière sur la ville et on distingue très bien l’Empire State Building, Central Park, le Brooklyn Bridge, Grandiose. J’ai fais une séquence de 5min en HD et je me réjouis de la voir. Au débarquement de l’avion le plus étonnant c’est qu’il n’y a pas de douanes, ceci explique les formalités à Montréal, c’étais déjà la douane américaine. On m’avait tant parlé des difficultés d’entrée et des douaniers forts sympathiques que je me dit que j’ai eu de la chance, comme une lettre a la poste.

Maintenant il s’agit pour moi de rejoindre le centre-ville et heureusement que l’aéroport n’est pas trop éloigné. Le vais au comptoir de SuperShuttle et 5min après je suis dans le van. Par contre on va faire la tournée des terminals pendant 45min pour remplir le van avant de prendre l’autoroute direction Manhattan. Il est 4h et c’est l’heure de pointe et nous tombons dans les bouchons. Le van fais un tour de Manhattan pour déposer les autres passager et j’en profite pour ouvrir grand mes yeux, tel un gosse. Puis sur la 23eme rue le van s’arrête et c’est à mon tour de descendre, Next stop: Hôtel Chelsea. Une fois sur le trottoir seul avec ma valise, la réalité me saute aux yeux, je suis enfin à New York, cette ville-monde grouillante de vie. Je me crois dans un film et je reste quelques minutes, admiratif, avant de rentrer dans l’hôtel. L’hôtel bof bof, la chambre sent la fumée et ca me fait chillé mais je suis la que pour quelques nuits, et pour le prix….

Apres cette journée j’ai la dalle et je me dirige vers un resto à proximité et on me sert un T-bone qui rempli l’assiette, digne du Café de Bouchers à Lausanne….. Une balade digestive s’impose, jusqu’au fameux Flatiron building sur Broadway......Wow !
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: