Pas une flaque, un lac!!!

Trip Start Feb 23, 2013
1
11
30
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Peru  ,
Monday, May 20, 2013



Bien le bonjour, amis,amies des colonies de vacances et centres aeres divers et variés, je commence donc par une petite intro musical pour ceux qui connaissent...

"Y avait un lac, un grand lac, tu peux pas passer dessus, tu peux pas passer dessous, il va falloir le traverser...."

Nous voici donc à la fin de notre sejour au Pérou (sud). En fait au moment ou on ecris, on est le 25 mai et on est en bolivie.
Et pour finir franchement, on voit du lourd en paysage et on vit du lourd en local... On s'est d"abord arreté a Puno le temps de regler les formalités de sorties de territoire avec madame la chef de l'immigration, s'il vous plait!

Puis on a pris notre courage, on la remonté dans le pantalon et on a pris un bateau pour l"ile d"Amantani. Quand on les voit faire les mecs, à reparer les trous avec des cailloux limite, à demarrer le moteur en touchant les fils, et à vider de l"eau qui sort de "je ne veux meme pas savoir d'ou" sachez qu il fallait prendre sur soi. Mais l'accostage !!! Quelle merveille !

Amantani, c est un peu l'ile du bonheur. Les quelques 4000 ames qui la peuplent, forment 10 comunautes differentes qui vivent dispersees sur les bas-bord de l'ile.Ces familles vivent en auto-suffisance au niveau agricole: patates, blé, avoine....vaches et moutons.
Elles exploitent de maniere collective !!! En gros ils decoupent l'ile en 4 secteurs, un pour les patates, un pour les cereales, un pour les vaches et un pour les ocas (tubercules dici). Et chaque annee ils tournent et plantent ainsi les patates dans le secteur suivant, puisque chaque plante ne puise pas exactement la meme chose et en meme quantité dans la terre. Ensuite les animaux s'occupent de fertiliser, et c'est reparti pour trois ans... Ces familles vivent aussi évidemment aujourd'hui du tourisme. Et nous avons donc passé deux jours chez l'une d'elle avec de tres bons moments partagés.

Sur cette ile, il y a deux grandes collines ou se trouvent les sanctuaires dédiés a la terre-mere (pachamama en Quechua) et a la terre-pere (pachatata en Quechua). On a quand meme essayé de trouver des mauvais cotés à cette ile parce que le tableau est si parfait ; vie en communauté, zero delinquance, pas de police, decisions prises en réunion collective, ouverte sur le tourisme mais pas dépendante, etc.
On a décidé les points négatifs ;
     -pas d'internet (mais comment font les geeks ???)
     -que c'est une ile, au milieu de plein plein plein d'eau quoi...

Emmerveillés, on a quitté ce lieu et on a fait le tour du lac par le nord pour rentrer en Bolivie.
En parlant du lac, c'est juste inimaginable de se retrouver face a une "mer" à 4000m d'altitude.
Les plus grands lacs d'Europe sont des flaques a coté de celui-ci.

Au fait le 25 mai, sa fait pile 3 mois qu'on est parti alos petit bilan oblige ;

Nourriture qui manque le plus ; le fromage et le pain

Niveau d'espagnol ; relativement bon, trois compliments de la part de natifs et des gens nous on pris pour des espagnols d'espagne ! On s'améliore donc !

Note du Pérou sud ; floux ne se prononce pas et attend de finir le voyage pour pouvoir noter les pays.
Momotte met 10/10

Ce qui nous manque le plus tout court ; C'EST VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Slideshow Report as Spam

Comments

mamounette on

le parfait exitererait-il? non!mais une forme d'autosuffisance qui permet tout simplement de survivre de vivre.GROS BISOUS A VOUS 2.

barbu
barbu on

Pas d'internet c'est l'enfer vous voulez dire!!!!
Des bisous mes loulou et envoyer nous encore du rêve!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: