Première semaine : Squatt chez Greg

Trip Start Oct 18, 2010
1
5
32
Trip End Apr 09, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , California
Sunday, October 24, 2010

C'est bon on est à San Francisco. Par contre on a pas de chez nous... Heureusement que Grégoire reste encore 8 jours dans son appartement. Cela nous permet d'avoir un toit (et une connexion internet) pour faire les démarches de recherche d'appart.

Dès le premier jour, c'est parti on épluche le net. Le problème, c'est que les appartements sont souvent non meublés. Fox nous répète sans cesse qu'il mise tout sur une agence : Trinity Management. Un petit tour à l'office nous a rien apporté car tout se passe par téléphone...

On a donc appelé avec notre accent so french pour obtenir des rendez-vous. Cela nous a permis également de comprendre un peu mieux la ville. Comment se déplacer ? A quoi ressemble les rues ? Est-on en chine (près de 40% des San Franciscains sont asiatiques) ?

Après avoir récupéré une carte de SF dans le city hall, la mairie, on a vite compris qu'il était assez simple de se déplacer et se repérer car toutes les rues sont rectilignes. Désormais on parle en blocks pour savoir s'il y a loin à marcher ou non.

L'appartement nous a été présenté par Nicky Allen (On a fait toute la démarche en pensant que son prénom était Allen...) et il nous a tout de suite tapé dans l'oeil. Le problème c'est que pour l'avoir il faut avancer 10 000 dollars :
- 2 mois de caution ($6000)
- le mois de novembre ($3000)
- le prorata du mois d'octobre (<$1000)

On va direct à la city bank pour retirer des sous. Sauf que nos banques nous ont bloquées avec les plafonds de nos comptes. On aurait pu emménager au bout de 2 jours. Il n'en sera rien. Nous sommes condamnés à rester squatter chez Greg une semaine et d'essayer de withdraw (retirer des sous) toutes les 3h. D'ailleurs on s'est fait des amis dans cette banque à force de venir échanger des billets de $20 en $100. Les employés étaient super accueillants et patients. Encore un exemple de la sympathie des gens d'ici.

Cette semaine nous a donc permis de profiter de Greg et de ces roommates (colocataires) américains. Pas mal pour se lancer dans l'anglais ! On a également fait la connaissance d'Aris (Arissa de son vrai prénom mais elle aime pas qu'on l'appelle comme ça, trop piquant), une copine thaïlandaise. On a pu faire la fête, découvrir la vie à l'américaine et s'épanouir devant certains bâtiments de toute beauuuuuuuuuuuuuuuuté.

On a bien sympathisé avec Orian, un des coloc de 28 ans qui travaille chez lui dans une boîte de marketing et qui nous a aidé sur pas mal de points.


Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: